Actualité

+1,9% d’investissements publicitaires en février

A l’encontre de janvier, le mois de février s’est montré audacieux en termes de publicité, enregistrant une pression publicitaire de 353.3 millions de francs bruts. C’est ce que nous apprend le dernier rapport de Media Focus. Ceci correspond à une croissance de 1.9 pour cent par rapport au même mois de l’année dernière. Conjointement, les deux premiers mois de 2015 ont donc recensé une pression publicitaire de 677.8 millions de francs bruts, représentant une évolution de 0.3 pour cent par rapport à l’année passée.

Plus de pubs de voitures
Au mois de février, avec 41.8 millions de francs bruts, la branche automobile a augmenté sa pression publicitaire de 16.9 pour cent par rapport à l’année dernière. Près de 35 millions de pression publicitaire (8.8%) sont à attribuer au groupe de produits Voitures privées neuves. La liste du Top 10 du mois souligne la puissance de la branche automobile. Avec la Mazda2, l‘Audi Q3 tout-terrain, la Volvo XC60 SUV et la Citroën C4 Cactus, quatre voitures se classent dans le Top 10 des produits les plus vantés. Avec une augmentation de la pression publicitaire de 227 pour cent, la marque Audi a réalisé la plus haute pression publicitaire de la branche en février. Elle a investi 45 pour cent de la pression publicitaire dans le média Out-of-Home et 31 pour cent dans la publicité télévisée.

Rivella Vert a dynamisé le secteur des boissons
Le marché des boissons a réalisé ce mois-ci une croissance de publicité de 54 pour cent. Nous le devons entre autres à Rivella, avec le produit Rivella Vert. La boisson Lifestyle-récemment lancée, qui apparait ce mois-ci à la 5ème place des 10 produits les plus demandeurs de publicité, dépasse même une autre nouveauté récemment lancée, Coca Cola Life. Rivella a augmenté de 650 pour cent ses dépenses publicitaires par rapport au même mois de l’année passée, devenant, ce mois-ci, l’annonceur le plus fort de la branche boissons.
A la seconde place suit Coca Cola, dont les dépenses publicitaires n’ont augmenté que de 20 pour cent. Alors qu’en février, Rivella a misé près de deux tiers de ses dépenses publicitaires sur Rivella Vert, Coca Cola a investi tout juste 15 pour cent du budget publicitaire total pour Coca Cola Life. Même Coca Cola Zero et Coca Cola Light ont enregistré 21 pour cent de publicité en plus. Rivella a investi la plus grande part de ses dépenses publicitaires dans les spots télévisés, qui ont totalisé 91 pour cent de l’ensemble du Mediamix. Coca Cola a lui aussi misé une grande partie – 73 pour cent – de sa pression publicitaire dans la publicité télévisée.

La Poste dépasse les CFF
En février, la branche des transports en commun a réalisé une pression publicitaire de 5.8 millions francs brut. Ce qui correspond à une croissance de 71 pour cent par rapport au même mois de l’année dernière. La Poste suisse contribue, elle aussi, à cette évolution. Elle a augmenté ses dépenses publicitaires de 206 pour cent par rapport au même mois de l’année dernière et presque intégralement investi la pression publicitaire dans le groupe de produits «Courriers et services postaux». Les CFF ont aussi sensiblement augmenté leur pression publicitaire: avec une croissance de 146 pour cent, ils recensent, au total, une pression publicitaire à peine moins forte que la Poste suisse, qu’ils talonnent de très près.

Capture d'écran 2015-03-16 14.02.18

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé