Actualité

20 minutes arrête ses éditions régionales et sera distribué dans 150 magasins d’alimentation

En raison de la crise liée au coronavirus, les lecteurs de 20 minutes suivent les consignes du Conseil fédéral et restent chez eux dans la mesure du possible. Malgré l’accroissement du télétravail et la forte limitation des trajets pendulaires, de nombreuses personnes font manifestement leur promenade quotidienne en passant devant une caissette 20 minutes: plus de 50% du tirage normal trouve encore actuellement son chemin jusqu’à son lectorat.

En collaboration avec le commerce alimentaire de détail, 20 minutes a décidé de prochainement desservir 150 nouveaux emplacements. Ces caissettes se trouveront dans les magasins d’alimentation les plus fréquentés de toute la Suisse. 20 minutes s’assure ainsi que les lecteurs intéressés continuent à recevoir les principales actualités concernant le coronavirus et les autres événements dans le monde sous la forme compacte à laquelle ils sont habitués. En outre, 20 minutes permet de trouver le temps moins long lors d’attente devant les magasins.

En réaction à la nouvelle situation en matière d’actualités – dont la disparition des principales manifestations culturelles et sportives pour une région donnée – et à la forte chute des recettes publicitaires, 20 minutes renonce dès à présent aux éditions régionales et ne paraîtra plus qu’en trois versions: en Suisse alémanique, en Suisse romande et comme jusqu’à présent, au Tessin.

Dès que la situation se sera normalisée, les éditions régionales paraîtront à nouveau comme par le passé. Sur les plateformes d’actualités 20minuten.ch, 20minutes.ch et 20minuti.ch, qui enregistrent un nombre record de lecteurs en raison du grand besoin d’information, 20 minutes continuera à informer autant que d’ordinaire, et à actualiser minute par minute les nouvelles du monde entier.

En outre, le journal sera également disponible du lundi au vendredi en tant que ePaper.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag
Daily Newsletter