Actualité

25 octobre, la 2e Journée suisse du digital dans toute la Suisse

Le thème de la digitalisation sera mis à l’honneur dans toute la Suisse ce jeudi 25 octobre. De nombreuses activités seront proposées dans plus de douze villes afin de rendre les multiples facettes de la digitalisation plus tangibles pour la population. L’idée est que cela se fasse de manière consciente, d’une personne à une autre. Pour ce faire, plus de 100 experts seront actifs dans toute la Suisse. Outre les partenaires principaux Google, Ringier, les CFF, la SSR et Swisscom, 70 autres partenaires du monde économique, scientifique, politique et éducatif expliqueront concrètement ce qu’est la digitalisation. Pour Marc Walder, fondateur de digitalswitzerland, cette journée d’action est importante notamment car « nous avons besoin d’une culture du numérique ouverte et réfléchie, qui crée un environnement positif en Suisse. Cette journée doit y contribuer en présentant les opportunités mais aussi les défis à relever. »

Différents sites décentralisés pour représenter la Suisse digitale innovante
La Journée du digital vise à souligner la capacité d’innovation de la Suisse de différentes manières, au tant au niveau local et que national. Les PME et start-up forment, avec des entreprises de renommée nationale et des institutions de formation, la colonne vertébrale de la présence numérique à la portée du public. Innosuisse, l’Agence suisse pour l’encouragement de l’innovation, soutient cette idée centrale en tant qu’important partenaire stratégique. L’approche décentralisée se reflète également dans le fait qu’outre les hubs officiels dans les gares de Genève, Zurich et Lugano, des activités se dérouleront dans une douzaine d’autres villes, notamment à Lausanne (EPFL), Sion (gare), Coire (Alexanderplatz), Münchenstein BL (Haute école spécialisée du Nord-ouest de la Suisse), Saint-Gall (centre-ville et Olma), Vaduz (centre-ville), Yverdon-les-Bains (gare), Berne (centre-ville et Postparc) , Lucerne (Forum Messe) et Zurich (Haute École d’art de Zurich – Toni-Areal, Université et EPFZ).

Un important dialogue avec la population
Le dialogue avec la population est essentiel et peut avoir lieu via différents canaux. Par exemple, le « digitaldaybrain » permet à tout un chacun de poser préalablement des questions et d’avoir une réponse immédiatement. La plateforme numérique www.digitaltag.swiss/dialog permet quant à elle de laisser un message vidéo sur le thème de la digitalisation. A la gare centrale de Zurich, les visiteurs pourront se rendre au Daten Café pour échanger avec des experts en données, poser leurs questions et exposer leurs problèmes autour d’une tasse de café. Toujours à la gare centrale de Zurich, le public pourra discuter de différents aspects de la digitalisation avec des experts autour de quatre tables rondes. A Lucerne, la Fédération des entreprises suisses economiesuisse invite le public à un dialogue ouvert sur la digitalisation. L’appli interactive « Tribo », qui permet de se constituer un programme personnalisé de la journée, permettra aux visiteurs de s’y retrouver parmi les innombrables activités proposées.

La mobilité du futur au cœur des activités du Hub de Genève-Cornavin
Pour cette deuxième édition de la Journée du digital, la gare de Cornavin se transformera en le plus grand hub de Suisse romande, avec des activités de 9 heures à 20 heures. La mobilité du futur sera au cœur des préoccupations des partenaires : ABB lèvera le voile sur la technologie utilisée pour réussir à faire rouler le premier bus entièrement électrique au monde qui se passe de caténaire et présentera YuMi®, le premier robot collaboratif à deux bras destinés à l’assemblage de petites pièces et doté de mains flexibles. Les visiteurs pourront également s’asseoir dans le simulateur « Giruno » des CFF pour vivre l’expérience d’une traversée du tunnel de base du Saint-Gotthard comme s’ils se trouvaient dans la cabine de conduite d’un train. Swiss expliquera en quoi la numérisation rendra les voyages aériens plus faciles et agréables tout en simplifiant la vie de l’équipage à bord. MSC et Genève aéroport présenteront quant à eux des technologies destinées à améliorer l’expérience utilisateurs et la gestion des flux de passagers. La sécurité sur internet constituera un second thème de choix. Google apprendra aux visiteurs comment naviguer en toute sécurité sur la toile en effectuant un contrôle de sécurité avec un compte Google. Emakina et gfi s’intéresseront quant à eux à l’intelligence artificielle avec le robot humanoïde Pepper, tandis que l’Université de Genève, CREA et le World Economic Forum mettront l’accent sur différents aspects liés à l’éducation.

L’intégralité du programme est disponible sur www.digitaltag.swiss.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter