Actualité

“A vous le studio ” donne la parole aux jeunes

La fracture générationnelle dans les modes de consommation médiatique est réelle. Quelles sont les attentes de la génération Netflix envers un média de service public ? Les codes narratifs d’une émission comme Temps présent parlent-ils encore à la jeune génération? Tant de questions qui ont décidé l’équipe de Temps présent à sillonner la Suisse romande pour donner la parole aux élèves de sept gymnases, et qui ont donné naissance au projet À vous le studio. Le premier débat aura lieu le mardi 1er octobre au Lycée Blaise Cendrars de la Chaux-de-Fonds et sera animé par Tania Chytil.

L’équipe de Temps présent s’apprête à pousser la porte de sept gymnases romands pour y faire entrer le débat sur le service public. Une rencontre s’articulant non seulement autour du travail de conception des reportages mais portant également sur le mode de consommation de l’information par les jeunes. Ces rencontres sont ainsi l’occasion de donner la parole aux élèves afin de répondre à leurs attentes et également de sensibiliser ces derniers aux métiers et à l’éthique du journalisme.
«Emission généraliste et transgénérationnelle, Temps Présent met un soin particulier à entendre et à échanger avec son jeune public. Pour faire une émission de service public comme la nôtre, présente sur tous les écrans, le regard critique de la nouvelle génération est précieux, et il est essentiel que entendions ses attentes et ses propositions», explique Jean-Philippe Ceppi, producteur de Temps présent.

Les débats se dérouleront dans sept cantons différents : Neuchâtel, Fribourg, Valais, Genève, Vaud, Jura et Berne. Un lycée de chaque région prendra part à cet événement. Puis, au sein de chaque école quatre ou cinq classes participeront à la discussion. Chaque école a choisi une des thématiques traitées dans la collection 50 ans – Les Romands dans l’œil de Temps Présent.

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer