Actualité

ALLMEDIA18 : focus sur la marque “Suisse”, l’avenir de la publicité et des médias

CS-Communication Suisse a réuni la «crème» de la communication romande pour faire le point sur les nouveaux défis et enjeux rencontrés par les médias, les agences et les annonceurs, notamment par rapport à leurs homologues et «sur-performers» étrangers.
Nicolas Bideau, Directeur de Présence Suisse, a proposé une vision très inspirante de la marque «Suisse» dans le monde, notamment en mettant en avant sa représentation sur certains billets de banque étrangers et son savoir-faire lors d’événements mondiaux tels
que les prochains Jeux olympiques de Pyeongchang en Corée du Sud.

Réunis lors d’une table ronde, annonceurs et agences se sont entendus sur la nécessité que ces dernières démontrent le renforcement de leurs compétences dans le conseil, la création de contenus et surtout la data, laquelle permet d’offrir aux annonceurs des
contenus et des expériences ultra-personnalisées. Par ailleurs, l’irruption de nouveaux acteurs puissants sur le terrain de jeu des agences médias a été soulevée comme étant une préoccupation majeure.

Virginia Mouseler, du cabinet conseil The Wit, a mis en évidence deux tendances fortes dans les nouveaux formats TV: le bon esprit (on rit, on se sent bien, on est bienveillant) et la création de contenus complémentaires diffusés entre TV et supports digitaux.
«C’est un moment d’opportunités fantastique; nous avons de bonnes cartes en mains».

Telle est la conclusion du panel consacré aux médias durant lequel Ralph Büchi, CEO de Ringier/Axel Springer Suisse et COO de Ringier, a rappelé que le nouvel algorithme de Facebook, privilégiant les actualités des amis, permettra aux médias sérieux d’émerger face aux fake news, avec du contenu vérifié et de qualité.

Gilles Marchand, Directeur Général de la SSR, a parlé de sa nouvelle vie personnelle et professionnelle en Suisse alémanique. Il s’est exprimé sur le long week-end qui l’attend début mars en espérant que le peuple suisse lui fasse un joli cadeau d’anniversaire, son anniversaire ayant lieu deux jours avant la votation sur l’initiative « No Billag ».

François Besençon, Vice-président de CS-Communication Suisse, a indiqué quant à lui que l’association faîtière soutient le «NON» à cette initiative, afin de défendre une offre publicitaire performante, diversifiée et crédible sur le marché suisse.

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer