Actualité

Après un an, Play Suisse compte déjà 340 000 comptes et 690 000 utilisateurs

Le 7 novembre 2020, la SSR lançait sa plateforme de streaming Play Suisse, pour raconter la Suisse en rassemblant sous un même toit ses films, séries et documentaires. Play Suisse s’est depuis développé grâce à des productions de qualité, des partenariats intéressants, de nouvelles fonctions, davantage de contenus et une forte croissance, signant un bilan réussi pour sa première année d’existence.

La plateforme de streaming de la SSR compte désormais 340’000 comptes utilisateurs. D’après l’étude Digimonitor, elle est la deuxième plateforme de streaming (SVOD) la plus regardée en Suisse, rassemblant chaque mois, en moyenne, 690’000 personnes. Ces dernières la consultent en premier lieu depuis leur ordinateur portable (48 %), puis leur smartphone (33 %) et enfin leur téléviseur (18 %), où la durée d’utilisation est deux fois plus longue que sur smartphone.

Bakel Walden, directeur Développement et Offre de la SSR: «Play Suisse s’est imposé en peu de temps comme le lieu de rencontre par excellence des histoires suisses, grâce à l’engagement des équipes de toutes les régions. Nous voulons encore aller plus loin, car Play Suisse est un projet important de transformation pour la SSR, qui nous permet de nous développer dans de nombreux domaines – de la coopération interrégionale à la personnalisation en passant par les innovations technologiques.»

Sur Play Suisse, un quart des contenus est visionné dans une autre région que celle qui les a produits. Les quelque 2700 titres disponibles permettent aux binge watchers de visionner des contenus sans interruption durant 2072 heures (90 jours), en commençant par exemple avec le top 5 des films les plus regardés sur Play Suisse: 1. «L’ordre divin», 2. «Gotthard», 3. «Une cloche pour Ursli», 4. «Le miracle de Frida» et 5. «Titeuf, le film»… ou des séries les plus appréciées: 1. «Wilder», 2. «Le croque-mort», 3. «Le prix de la paix», 4. «Neumatt» et 5. «Je t’aime, je te trompe». Ou en choisissant de passer une soirée devant les documentaires les plus plébiscités : 1. «La Suisse de nuit», 2. «Beyond boobs», 3. «Bye Bye la Suisse », 4. « La grande histoire du ski» et 5. «Haute route d’hiver».

Les 10 plus grands succès du cinéma suisse et les temps forts des séries

A l’occasion de son anniversaire, Play Suisse propose dès à présent, réunis pour la première fois sur une plateforme de streaming, les dix plus grands succès du cinéma suisse, à retrouver sous la rubrique éponyme dédiée:

«Les faiseurs de Suisses» de Rolf Lyssy, 1978
«Les mamies ne font pas dans la dentelle» de Bettina Oberli, 2006
«Mon nom est Eugen » de Michael Steiner», 2005
«A vos marques, prêts, Charlie!» de Mike Eschmann, 2003
«Heidi», d’Alain Gsponer 2015
«Une cloche pour Ursli» de Xavier Koller, 2015
«Les petites fugues» d’Yves Yersin, 1979
«Grounding» de Michael Steiner et Tobias Fueter, 2006
«L’ordre divin» de Petra Volpe, 2017
«Un Suisse nommé Nötzli» de Gustav Ehmck, 1988

En outre, la première saison de la nouvelle comédie policière «Tschugger» sera disponible dès la fin novembre, suivie en janvier de la quatrième saison de la série policière «Wilder», en février de la première saison du soap TV «Lüthi&Blanc» et, fin mars, de la nouvelle série dramatique «Hors saison».

Pour accéder aux contenus et coproductions de la SSR (films, séries, documentaires, archives) en français, allemand, italien et rhétoromanche, il suffit de s’enregistrer gratuitement sur la plateforme de streaming Play Suisse.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter