Actualité

Avec l’étude MACH Values, la REMP affine les comportements des lectorats et des groupes cibles de consommation

L’étude MACH Values 2021 révèle des différences psychographiques entre les personnes qui discutent régulièrement de politique dans leur vie privée et celles qui le font rarement ou jamais. La REMP a publié cette étude représentative de la population pour la première fois en octobre 2021.

Les Suissesses et les Suisses qui discutent fréquemment de politique avec leurs amis et leurs proches sont un peu plus hédonistes que ceux qui ne le font que rarement ou jamais. En comparaison, ces derniers ont une mentalité légèrement plus traditionnelle que la moyenne suisse et sont plus traditionnels en tant qu’individus que les personnes qui débattent souvent de questions politiques.

Si l’on examine les deux groupes de manière plus différenciée, des divergences plus évidentes se profilent. Ainsi, un nombre particulièrement important de personnes discutant fréquemment de politique dans leur vie privée appartiennent au type des «Creators», qui se caractérise par un comportement progressiste et engagé et un niveau de formation élevé. Ces personnes désirent exprimer leur propre créativité et privilégient la protection de l’environnement à la consommation personnelle. Parmi les individus qui discutent beaucoup de politique, la part de «Cosmopolitans» est également supérieure à la moyenne. Ces derniers vivent typiquement dans les villes, veulent mener une vie aussi variée que possible et, selon leurs propres déclarations, trouvent les valeurs traditionnelles moins importantes. Mais de nombreux altruistes à fort engagement social affirment également discuter souvent de politique avec leurs amis et leurs proches.

Les personnes qui portent un intérêt vif aux questions de sécurité participent moins souvent aux discussions
Parmi ceux qui ne participent que rarement ou jamais à des discussions politiques en privé, on trouve un nombre supérieur à la moyenne de «Moderates». Ils ont généralement des valeurs plus traditionnelles, sont satisfaits de leur vie même sans aventures et attachent moins d’importance à la réalisation de soi. Mais les «Prudents», qui portent un intérêt vif aux questions de sécurité, discutent aussi très rarement de sujets politiques avec leurs amis et leurs proches.

Données basées sur la nouvelle étude psychographique MACH Values
Cette étude représentative de la population fournit de précieuses informations psychographiques sur les lectorats et les groupes cibles de consommation. Elle combine les résultats de la plus grande étude continue portant sur la consommation en Suisse, de l’étude MACH Consumer, et de l’étude des lectorats MACH Basic avec les dimensions de valeur de la psychographie REMP «Values Suisse». Cela permet d’analyser et de définir de manière exhaustive sur le plan psychographique des groupes cibles de marketing. Une présentation intuitive soutient également le positionnement et la promotion de titres de presse, de produits, de marques, de prestations de service, de canaux d’achat et facilite la planification médiatique. La REMP Recherches et études des médias publicitaires a publié cette étude pour la première fois dans le cadre de ses publications d’automne de cette année, le 5 octobre 2021.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé