Actualité

Base de données médias de la REMP : retour d’expérience aux 100 jours

Il y a un peu plus de cent jours, la REMP a lancé, à travers la BDmédias, une solution exhaustive reposant sur une base de données et permettant une planification sans faille des annonces, depuis l’analyse et le calcul jusqu’à l’achat d’espace. Un premier bilan fait apparaître que 100% des agences média LSA et quelques annonceurs d’envergure utilisent régulièrement la BDmédias pour faire des recherches sur les titres de presse ou pour calculer les coûts d’insertion. Chaque titre participant fait l’objet de plusieurs consultations quotidiennes.

Une part importante du marché est représentée
Avec plus de 850 unités d’insertion, la base de données représente d’ores et déjà une part importante du marché de la presse suisse, pertinente en termes de publicité.
Andreas Häuptli, secrétaire général de l’association SCHWEIZER MEDIEN, se félicite de cette évolution. Il conseille à toutes les maisons d’édition de participer: «Les titres de presse qui participent à la BDmédias et qui sont, par voie de conséquence, listés dans le répertoire des médias de presse suisses, accroissent considérablement leurs chances d’être trouvés par les agences média chargées du choix des supports, du calcul des coûts, de l’élaboration des plans d’insertion et des réservations».

En particulier dans le secteur de la presse professionnelle et spécialisée, toutes les publications ne semblent pas encore avoir reconnu le bénéfice qu’elle pourraient tirer de la BDmédias. Dans ce secteur, la base de données comporte encore des lacunes.

Fonctionnalités supplémentaires prévues pour 2020
La BDmédias est liée avec les études de la REMP sur les lectorats et la consommation, MACH Basic et MACH Consumer. Cette offre est nouvelle sur le marché suisse et représente pour les agences média une simplification de plus du processus de planification. Les plans média réalisés à partir de ICP sur la base du brut peuvent être calculés directement aux conditions d’origine ou à des conditions spéciales jusqu’au niveau net, puis confiés à exécution.

En accord avec des représentants du marché des médias et de la publicité, la REMP a développé des fonctions étendant le champ d’action de la BDmédias. Leur mise en œuvre est prévue étape par étape d’ici fin 2020. Parmi ces fonctionnalités prévues se trouvent, entre autres, la possibilité offerte aux maisons d’édition de déposer encore plus d’informations sur leurs titres, un module de création de plans de production, une extension de la gestion de la réception des ordres d’insertion ainsi que diverses interfaces vers des utilitaires tiers.

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer