Actualité

Base Design : Et si le public de l’OSR était le contenu ?

Fondé en 1918, l’Orchestre de la Suisse Romande (OSR) est composé de 112 musiciens permanents. Principalement actif à Genève et Lausanne, il s’est bâti une réputation internationale pour ses enregistrements et interprétations historiques du répertoire français et russe du XXe siècle. L’OSR est venue chez BaseGVA pour un rebranding complet et radical. Premier constat, le public fait partie intégrante du spectacle. Mieux, il est le contenu. Raison pour laquelle l’agence a mis en valeur les multiples communautés, générations et styles qui se rencontrent au spectacle.

Deuxième constat :  le défit pour l’OSR est d’exprimer visuellement ce qu’est vraiment une expérience lors d’un concert, et ce, sans utiliser les clichés photographiques attendus. Là où l’on concentrait habituellement le langage visuel autour de l’orchestre lui-même, les créatifs genevois ont décidé de représenter la très large communauté des amoureux de musique.

En étroite collaboration avec le photographe Régis Golay de Federal Studio, a été conçu un système visuel et graphique consistant à raconter des histoires, à capturer les moments émotionnels du spectateur, à montrer la diversité du public et le plaisir qu’il prend au concert de l’OSR.

En utilisant des couleurs vives, une typographie résolument dynamique ainsi que de nombreuses notes d’humour à travers la direction artistique, a été mise en avant la dimension de plaisir et d’émotion que l’orchestre procure au spectateur. Ce rebranding a permis de s’éloigner de l’image classique et “bourgeoise” à laquelle l’OSR s’est trop souvent associé.

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé