Actualité

La BCV investit les réseaux sociaux

Afin d’informer ses clients, ses actionnaires et les autres parties prenantes de la manière la plus rapide et la plus complète sur l’ensemble du territoire suisse, la BCV étend désormais son réseau de communication aux principaux canaux d’information mis à disposition par les nouvelles technologies. Des réseaux sociaux à iTunes, chaque information publiée par la Banque est diffusée sur le canal le mieux approprié.

iTunes :  des analyses et des prévisions économiques avec le podcast de Fernando Martins Da Silva et Pascal Kiener le CEO de la Banque.

Facebook, la BCV propose trois profils spécifiques : BCV, BCV LIVE, s-SIDER.COM

Twitter, la Banque relaye également l’ensemble de ses informations.

BCV.ch : en fonction depuis plus de 15 ans renseigne sur la Banque et ses métiers

Tags
Voir plus

Articles similaires

4 Commentaires

  1. Belle initiative que celle-ci, dommage de voir la BCV “rempiler” avec du social media, elle qui avait donné dans Second Life avec grand fracas mais sans stratégie ni but avoué. Je me permets ces remarques au vu du fait que ma vidéo (voir http://youtu.be/FoCp9asQNQw avec plus de 3900 vues!!) n’ait suscité aucune réaction de la part de la BCV, ni même une prise de contact en direct (malgré tous les moyens possible pour me trouver…) Même remarque pour le journaliste qui semble-t-il, ne sait pas se servir de google ou n’a pas vu l’utilité des nom d’utilisateur dans youtube.

    De plus je ne suis toujours pas convaincu des propos du porte parole de la banque, porte parole que j’ai rencontré de mon propre chef, sans quoi je n’aurais jamais eu de contact avec eux.
    Alors espérons que cette initiative soit à la hauteur des attentes des utilisateurs et clients et que le dialogue pourra avoir lieu 🙂

  2. Malgré la belle reprise de l’économie, il est vrai que la situation reste assez difficile pour nombre de prestataires de services qui souhaiteraient les vendre à de grandes entreprises. Mais ne désespérez pas, si vous avez vraiment du talent, cela sera forcément reconnu un jour. Plus facilement qu’en donnant des leçons… A bientôt.

  3. Un peu étonné par le ton de votre réponse.

    Je vois que les donneurs de leçons semblent nombreux.

    Si j’ai bien suivi l’histoire
    – Des données qui ne devraient pas apparaissent sur un bancomat
    -Une communication sur l’air de “tout va très bien Madame la marquise”

    …. ça ressemble furieusement au début d’une autre communication ; celle récente de HSBC.

    Faites nous confiance clients, tout va bien…!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close