Actualité

Berner Zeitung et Der Bund: regroupement des deux rédactions

Une vingtaine de postes à temps plein vont disparaître

À partir du mois d’octobre 2021, Berner Zeitung et Der Bund seront dotés d’une rédaction commune qui couvrira les affaires régionales et cantonales. Berner Zeitung, avec ses éditions locales, et Der Bund resteront deux offres séparées s’adressant à des publics différents. Der Bund renforcera sa partie opinions et débats et proposera des reportages plus largement axés sur l’étranger et la culture, tandis que Berner Zeitung misera quant à lui sur des articles régionaux plus approfondis ainsi que sur le sport.

Marco Boselli, co-directeur de Tamedia, explique: «Nous traversons actuellement une profonde transformation qui nous confronte à des défis importants. En qualité de premier employeur privé de journalistes, nous restons fidèles à notre ambition de maintenir Der Bund et Berner Zeitung en tant que deux titres séparés. Cette réorganisation nous permettra de mettre les synergies nécessaires à profit, tout en créant pour nos deux journaux à Berne un modèle tourné vers l’avenir. Avec le plus grand réseau rédactionnel du canton, nous atteignons chaque jour près d’un demi-million de lectrices et de lecteurs sur papier et en ligne, soit près de la moitié de la population bernoise.»

La nouvelle rédaction
La nouvelle rédaction en chef se composera de Simon Bärtschi (direction générale, rédacteur en chef Berner Zeitung), Patrick Feuz (rédacteur en chef Der Bund), Regula Fuchs (culture, éducation et formation) et Wolf Röcken (affaires quotidiennes & news management). En outre, sous la responsabilité de Patrick Feuz, les sujets «opinions» et «débats» seront réadaptés pour les titres urbains Der Bund, Basler Zeitung et Tages-Anzeiger.

Les directions des départements se composeront de membres de la rédaction Der Bund et Berner Zeitung: Chantal Desbiolles, Marcello Odermatt et Stefan Schnyder dirigeront le département Berne. Sandra Rutschi et Stephan Künzi seront responsables du département Région. Le département Société & Culture sera du ressort de Regula Fuchs. Florine Schönmann chapeautera quant à elle le département Desk/Interaction.

La mise en œuvre de cette réorganisation se concrétisera dans les mois à venir, avec l’implication des rédactions. Sous réserve des résultats de la consultation, le rapprochement entre Der Bund et Berner Zeitung entraînera la suppression d’une vingtaine de postes à temps plein.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag
Daily Newsletter