Actualité

C’est en octobre que la pression publicitaire a été la plus forte de ces 10 mois de 2022

Avec une pression publicitaire brute de 773,0 millions de francs, le mois d’octobre est le plus performant en matière de publicité en 2022 et dépasse ainsi le mois de mars. Ce chiffre correspond à une augmentation de 19,6% par rapport au même mois de l’année dernière. Rapportée au mois précédent, c’est-à-dire à septembre, l’augmentation s’élève é 20.4%.

Avant la période des ventes de Noël, la pression publicitaire de 2022 s’élève au total à 5407 millions de francs bruts et est ainsi 27,8% plus élevée qu’en 2021.

Elle ne baisse que dans trois secteurs: Nettoyage, Cosmétiques et soins du corps ainsi que Digital et ménages.

C’est la campagne du DETEC (Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication) promouvant les économies d’énergie qui a généré la plus grande pression publicitaire en octobre.

Le commerce de détail arrive sans conteste en tête
Avec une augmentation de 35,6%, le Commerce de détail conserve sa première place. C’est toutefois le secteur de l’énergie qui a enregistré la plus forte croissance (+74,1%) en matière de pression publicitaire. Il est suivi de près par le secteur des transports en commun, dont la pression publicitaire a augmenté de 66,8%. Les secteurs Loisirs, Gastronomie et Tourisme (+56,1%) et Services (+53,6%) ont également enregistré une forte hausse.

Les trois secteurs en baisse en octobre
C’est le secteur Nettoyage qui connaît le plus fort recul avec une baisse de 31,8%. La pression publicitaire du secteur Cosmétiques et soins du corps n’évolue que modérément (-8,0%). Le secteur Digital et ménages n’observe quant à lui qu’une très faible baisse (-1,1%).

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter