Tendances

Réussir son opération blogueurs

 Il y a quelques années, pour lancer une actualité sur sa marque, on invitait des journalistes à une conférence de presse ou à un événement. Aujourd’hui, à l’heure des médias sociaux, les influenceurs ont pris possession de la sphère Internet. Ces nouveaux leaders d’opinion sont principalement les blogueurs, les célébrités, et autres internautes actifs et reconnus auprès d’une communauté virtuelle.
Si organiser une opération pour ces influenceurs ne se différencie pas totalement des RP traditionnelles, il y a certaines règles à respecter.

Définir sa stratégie
Avant de se lancer dans l’organisation d’un événement blogueurs il est important d’identifier ses objectifs et les moyens à disposition. Pour un événement, combien de personnes pouvez-vous inviter? Souhaitez-vous toucher la Romandie, la Suisse entière, ou l’international? Sachez qu’en Suisse, au vu de la taille du pays et de ses diversités linguistiques, les communautés traversent les frontières. Un Romand a plus de chance de lire des blogs français que des blogs suisses, simplement parce que l’offre est plus riche chez nos voisins francophones. Intégrez dans votre budget le transport et le logement des blogueurs, le tout dans un cadre qualitatif. Délimitez dès le début la durée de l’opération: une soirée, un week-end? Si vous n’avez pas les moyens d’organiser un événement, d’autres solutions existent : test de produit, concours pour les lecteurs, partenariat pour la création d’un nouveau produit… Il y a forcément une solution à la hauteur de votre budget.

Identifier ses influenceurs
Pas facile de repérer les personnalités influentes de sa marque dans l’immensité du web ! Tout d’abord, identifiez dans quel secteur vous vous situez: high-tech, mode, tourisme, culture ou autre. Ce sont les personnes qui s’expriment habituellement sur votre activité que vous allez cibler. La communauté qui les suit est elle-même intéressée par le sujet. L’objectif n’est donc pas de toucher un maximum de monde, mais bien une communauté spécifique, d’autant plus en affinité avec votre marque. Certains outils vous aideront. Klout.com mesure par exemple l’e-influence des internautes, Wikio offre lui un classement des « top blogs » par catégories, et propose même une classification « Suisse ».

Entrer en contact
Plusieurs approches sont possibles. Dans tous les cas il est important d’entrer en contact par message personnalisé, oubliez les mails impersonnels avec 15 personnes en copie ! Certaines marques préfèrent annoncer directement leurs intentions par un contact franc et direct, d’autres préfèrent attiser la curiosité du blogueur avec un teasing. Les blogueurs sont souvent friands d’énigmes à résoudre, et lorsqu’ils savent que leurs confrères sont également dans la boucle, c’est à celui qui trouvera en premier la marque derrière l’opération.

L’organisation de l’événement
Plus votre événement sera original, plus le blogueur aura de raisons d’en parler. N’oubliez pas vos objectifs de base, et faites en sorte que le lien avec votre marque, votre produit, ou votre actualité s’intègre facilement dans votre événement. Il serait dommage que les blogueurs parlent de l’événement sans mentionner votre message principal. Les petits détails feront la différence : créez des moments pour que les blogueurs se retrouvent entre eux, soyez bref dans votre présentation Powerpoint, et surtout impliquez vos invités sans pour autant leur mettre la pression pour qu’ils relayent votre message. L’essentiel est qu’ils passent un moment agréable.

Suivi et débriefing
Vous avez maintenant créé une relation avec les leaders d’opinion de votre marque. Il est important d’entretenir ce lien sur le long terme. Appelez-les après l’événement pour un débriefing, leurs avis vous feront avancer. Au delà de votre opération, conversez régulièrement avec eux sur les réseaux sociaux, lisez leur blog, sollicitez leur recommandations.

Pour finir, n’oubliez pas qu’entamer des relations avec les influenceurs comporte une part de risque. Si tout se passe comme prévu et est à la hauteur de leurs attentes, vous en ferez de véritables ambassadeurs de la marque. Si au contraire vous multipliez les fausses notes, ne soyez pas surpris s’ils s’expriment négativement sur votre marque.

Renée Bäni

www.numero10.ch

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer