Tendances

Convergence et identifiant unique

Depuis le début de l’ère numérique, on parle beaucoup de convergence, autant pour souligner les incroyables économies d’échelle attendues que les possibilités apparemment illimitées de services croisés.

Dans cette optique, la discussion tourne principalement autour de la convergence technique entre les réseaux, les systèmes de gestion de contenu et des technologies d’accès.

A la fois bien lancé et ralenti par la difficulté de faire converger les produits d’entreprises concurrentes, ce processus ne sera jamais “intelligent”, ni efficace, s’il ne va pas de pair avec la convergence des identités des utilisateurs et l’émergence d’un identifiant unique pour chaque consommateur.

Le choix du procédé technique de cet unique identifiant importe peu (numéro de passeport, numéro AVS, de sécurité sociale, carte de crédit, etc). L’idée clé est ici de contenir les différentes informations sur un individu en une seule identité. Celle compilera des informations statiques (nom, prénom, date de naissance, taille, pointure de chaussure) comme dynamiques (adresse, poids, informations bancaires, préférences culturelles).

Dissociée de toute plateforme de diffusion ou de technologie particulière, cette identité sera reliée en tout temps au réseau, au “cloud”, où elle servira de clé d’accès. D’une part, cela permettra une forme de stockage virtuel à distance accessible depuis tous les terminaux. Ceux-ci pouvant stocker, indexer et sauvegarder tous les fichiers de sa vie numérique (contenus, relation commerciale, lifeblog). D’autre part, la clé comportera aussi un “profil de droit” définissant en temps réel les possibilités d’accès à des services “privés” de toute nature (contenu, e-commerce avec ou sans crédit, interaction).

Promesse digitale
Aujourd’hui, ce genre de technologie, proposée de manière intelligente, sécurisée et non intrusive, pourrait déjà permettre l’explosion du “t-commerce”, avec “t” comme “télévision”, où chaque contenu a une dimension de “télé-achats” (cf. articles précédents).

En termes de communication et publicité, cet identifiant unique permettra à la “promesse digitale” d’être enfin tenue. En effet, au vu de la variété des contenus, cet identifiant donnera une image très complète des différentes dimensions de la personnalité de nos utilisateurs, et permettrait d’avoir des bases comportementales agrégées uniques. Au final, le système connaîtra l’utilisateur aussi bien qu’il se connaît lui-même, l’accompagnant dans tous les aspects de sa vie de “consommacteur”, et sera parfaitement apte à le conseiller, à lui proposer des offres adaptées et à maximiser ses réponses face aux stimuli commerciaux.

Voir plus

clement@cominmag.ch

http://www.toutlecontenu.com/

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close