Actualité

Corum sur le chemin de l’école

Comment intéresser des enfants au Patrimoine mondial de l’horlogerie sans les ennuyer? Le défi paraissait difficile. La Maison Corum et l’Ecole obligatoire de La Chaux-de-Fonds l’ont relevé, avec un concours lancé au printemps 2017: les élèves et enseignants d’arts visuels de huit classes de la Ville ont ainsi planché plus de six mois sur la réalisation des futures montres Bubble.

Carte blanche leur a été donnée, après les mêmes informations que celles données à un designer professionnel. ‘Les élèves se sont vus accorder une liberté rare’, note le directeur du secteur Sud et responsable du colloque d’arts visuels Alain Fournier. L’axe éducatif de ce projet était que les élèves comprennent comment une idée prend vie, le processus qui conduit à une création ainsi que les contraintes rencontrées.

‘Nous voulions à la fois pouvoir transmettre notre passion de l’horlogerie et comprendre comment la future génération l’appréhendait. Le résultat est allé au-delà de nos espérances’, se réjouit Frédéric Layani, directeur marketing de Corum. Ce dernier se dit avoir été admiratif à la remise des dossiers, en découvrant la créativité dont ont fait preuve les jeunes dans les projets soumis.

Il a ainsi fallu trois sessions au jury pour nommer la gagnante, Justine Guiblain, de la 10FR115 de Mme Charlotte La Fata pour sa Bubble ‘Le monde tourne à l’envers’. Comme prévu au début du concours, la Maison Corum réalisera pour Justine cette montre qui reprend de façon très réussie l’univers de cette montre, en suivant notamment ces qualificatifs: audacieux – irrévérencieux – décalé – dadaïste – surréaliste – artistique – personnel – nonconventionnel – affranchi des règles.

Il a été décidé de donner un deuxième prix à La classe 11MA211 de M. Marc Burgat, pour la qualité d’ensemble du travail remis et la créativité dont les élèves ont fait preuve.

La proclamation des résultats s’est faite chez Corum ce lundi 5 mars à 13h15, faisant ainsi vivre aux élèves jusqu’au bout l’immersion dans le monde horloger.

 

De gauche à droite Jenny Baumat (enseignante d’art), Alain Fournier (directeur du secteur Sud et responsable du colloque d’arts visuels), Margot Thevenin (Corum), Frédéric Layani (Corum), Lucie Salame (Corum)
Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter