Actualité

EcBIT : La Suisse consolide son rôle de leader de l’innovation

Lors du CeBIT 2017 à Hanovre, la Suisse s’est présentée comme un acteur majeur des TIC avec des entreprises établies, des startups innovantes et des institutions académiques de premier plan. Plus de 10 000 visiteurs de CeBIT ont profité d’un tour sur le SmartShuttles autodidacte, et des expositions telles que le robot volant Fotokite ont attiré des foules au pavillon SWISS. En 2018, CeBIT aura lieu en juin pour la première fois et comme un «festival technologique» se concentrera davantage sur la Génération Y. ICTswitzerland est enthousiaste au sujet du nouveau format et envisage de refondre la présence de la Suisse en conséquence.

Keynotes
“La présence de scène que nous avons vécue dans l’aréna SWISS Pavilion a été essentielle pour notre succès au CeBIT”, a commenté Mathias Wegmüller, fondateur de Qumram AG. Damir Bogdan, Digitialization & Innovation Chef de file à Actvide AG, a été le modérateur de l’arène et a guidé les visiteurs à travers l’écosystème suisse de démarrage. En outre, la Suisse a été représentée dans le cadre des conférences mondiales CeBIT Global CGC avec une discussion entre Axel P. Lehmann, Groupe COO UBS Group AG, et Brad Smith, président et CLO, Microsoft Corporation.
Le CeBIT a été le point de rencontre des acteurs de la scène suisse des TIC. Lundi, la délégation suisse accompagnée des conseillers nationaux Marcel Dobler et Beat Flach, de l’Ambassadeur Christine Schraner Burgener, de l’Ambassadeur Eric Jakob, de la Direction des activités de promotion du Secrétariat d’Etat à l’économie SECO et de Josef Widmer, Directeur adjoint du Secrétariat d’Etat Pour l’éducation, la recherche et l’innovation, a visité les exposants.

La performance de la Suisse
Les startups ont été très satisfaites des résultats. Iman Nahvi, co-fondateur de la start-up Advertima AG, a décrit la valeur du Pavillon SWISS comme un véritable aimant pour les visiteurs. «Au pavillon SWISS, nous bénéficions de l’excellente réputation de la Suisse. Même si nous ne nous connectons pas directement avec nos clients cibles, nous avons pu localiser des partenaires potentiels pour le marketing et le développement et découvrir de nouveaux domaines d’application dans d’autres secteurs.

L’interconnexion entre le pavillon SWISS et le pavillon de démarrage SWISS dans SCALE11 a également été un succès pour les exposants: «Notre exposition au pavillon SWISS nous a permis d’avoir une excellente visibilité pour les délégations suisses, alors que SCALE11 nous a permis de faire de nombreux contacts prometteurs Avec des investisseurs et des dirigeants d’entreprises allemandes de premier plan », a commenté Patrick Siegenthaler, directeur du développement commercial de DACH chez Qumram AG.

L’implantation du Pavillon SWISS dans le domaine de la Recherche et de l’Innovation a permis aux universités internationales, aux représentants de l’industrie, aux étudiants potentiels et aux partenaires de recherche d’échanger des informations entre eux. «Nous avons montré plus que la sophistication suisse ici. En coopération avec nos spin-off Fotokite et Verity Studios, l’ETH Zurich a clairement démontré comment la recherche peut faire des percées dans le secteur commercial », a commenté Marianne Lucien, Responsable des communications internationales à l’ETH Zurich.

RUAG, qui a déjà paru trois fois au SWISS Pavilion, a donné un bilan positif: «CeBIT et le partenariat avec ICTswitzerland en particulier aident RUAG à renforcer sa position de fournisseur de solutions de cybersécurité sur les marchés allemand et européen», a commenté René Bodmer, Directeur Ventes Cyber ​​Sécurité. “Je peux dire aujourd’hui que CeBIT a été un succès pour nous”, a déclaré Dourgam Kummer, associé de FRACTAL-SWISS Group AG

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer