Actualité

Fan d’affiches anciennes ? APG|SGA ouvre un eMusée

Les affiches de tourisme suisses sont des pièces de collection recherchées dans le monde entier. Aucun autre pays ne présente ses destinations de manière aussi graphique. Lorsque des disciplines telles que l’alpinisme, le golf ou le cyclisme sont devenues populaires à la fin du XIXe siècle, les affichistes ont commencé à s’intéresser au sujet des vacances sportives. Au début du XXe siècle, les activités traditionnelles et à la portée de tous telles que la gymnastique, la natation ou la randonnée se sont également popularisées. «Sur les premières affiches, le style artistique et personnel des créateurs était mis en avant, tandis que la discipline sportive était comme racontée en image. Mais au fil du temps, les affiches sont devenues de plus en plus abstraites sur le plan graphique, jusqu’à se concentrer sur un détail, comme l’affiche audacieuse de Fridolin Müller pour la Fête fédérale de tir de 1963», explique Bettina Richter du Musée du design de Zurich, conservatrice de la collection d’affiches.

Tour d’horizon de l’art de l’affiche 
La collection d’affiches du Musée du design de Zurich fait partie des archives les plus importantes au monde en la matière. Près de 350 000 œuvres, dont quelque 120 000 sont inventoriées numériquement, illustrent l’histoire suisse et internationale de l’affiche de ses débuts à nos jours. Chaque trimestre, ces archives nous permettent d’organiser des expositions spéciales virtuelles pour l’eMusée de l’APG|SGA, qui soutient financièrement et culturellement le Musée du design de Zurich depuis de nombreuses années. Leur richesse, tant sur le plan historique, que thématique et géographique, permet aussi bien un tour d’horizon de l’art de l’affiche qu’un voyage dans la vie quotidienne à travers des archives visuelles.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer