Actualité

Federer sera immortalisé sur une tapisserie géante grâce The Ark et la EDHEA durant la Foire du Valais

Pour la première fois, une œuvre d’art monumentale d’environ 20 mètres carrés sera tricotée en direct et exposée sur le nouvel Espace Innothèque de la prochaine Foire du Valais. Le but du projet est de valoriser les compétences valaisannes et de faire un pont entre l’art, la technologie, la formation et l’innovation.

Créée en partenariat avec la Fondation The Ark, cette œuvre d’art grand format sera réalisée à partir du travail de Mathias Forbach – alias Fichtre – , enseignant à l’Ecole de design et haute école d’art du Valais (EDHEA). Elle sera tricotée par une machine fabriquée par la PME Steiger à Vionnaz. L’œuvre, qui aura pour thème l’innovation, se dévoilera petit à petit, jour après jour, aux visiteurs de la Foire du Valais. « Ce que l’on veut démontrer, ce sont les possibilités offertes par notre technologie. Nous sommes capables de faire, notamment pour le domaine médical, des pansements de compression sur mesure pour grands brûlés. C’est la première fois que notre machine servira à réaliser une œuvre d’art complète et nous nous réjouissons de voir le résultat final », souligne Pierre-Yves Bonvin, directeur de Steiger.

Ce projet unique allie art, technologie, innovation et formation. Il souhaite montrer au grand public des facettes du Valais encore méconnues : les compétences artistiques et de design ainsi que le savoir-faire technologique et industriel. C’était dès lors une évidence pour The Ark (la Fondation pour l’innovation en Valais), d’accompagner et de soutenir activement cette initiative. Grâce à la visibilité offerte par la Foire du Valais, le projet touchera un large panel de personnes.

« Je suis émerveillé par le niveau de détail et de personnalisation que la machine à tricoter de Steiger permet. La matière tricotée, à base de polyamide, est également très intéressante d’un point de vue artistique », précise l’artiste Mathias Forbach, qui a déjà réalisé des œuvres pour la compagnie Swiss ou la marque de chaussure Camper. Son œuvre, qui illustrera sa vision de l’innovation, sera exposée à l’entrée de l’Espace Innothèque. Elle fera au total 7,5 mètres de largeur par 2,5 mètres de hauteur. Chaque jour, la machine high-tech de Steiger réalisera un dixième du tableau final. Le soir venu, la bande tricotée durant la journée sera hissée et exposée au public, jusqu’à former, à l’ultime jour de la Foire du Valais, l’œuvre complète.

« Voir l’œuvre de l’un de nos enseignants produite par une haute technologie valaisanne et présentée en grand à la Foire du Valais est une fierté particulière pour notre école. C’est une source d’inspiration pour nos élèves, nos étudiantes et étudiants, et cela permet surtout de montrer les différentes applications possibles du design et de l’art », précise Jean-Paul Felley, directeur de l’EDHEA.

 

 

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter