Actualité

Fintech : les magasins Volg acceptent la solution Sonect qui permet de retirer de l’argent avec son mobile

Sonect, la start-up suisse de la FinTech, et Volg, un des plus grands détaillants du pays, unissent leurs forces. Grâce à ce partenariat, les clients ont désormais la possibilité de retirer de l’argent liquide dans plus de 580 magasins Volg.

Lorsqu’une banque ferme une succursale dans une commune suisse, ce n’est pas uniquement l’établissement qui disparaît, mais souvent aussi les distributeurs de billets. Pourtant, de récentes statistiques démontrent que le Suisses payent près de la moitié de leurs achats en espèces. Sonect tient compte du comportement des consommateurs et a décidé de mettre ses bancomats virtuels à disposition dans toute la Suisse et en particulier dans les régions où les guichets automatiques se font de plus en plus rares. Avec ce partenariat entre Sonect et Volg, plus de 580 points de retrait d’argent en espèces reviennent dans de nombreux villages ou font leur entrée dans les régions les plus reculées.

Le réseau des bancomats digitals de Sonect continue de croître
Au centre des préoccupations de Volg se tiennent la proximité avec les clients ainsi que les services de qualité. En effet, ces valeurs ont aussi une importance toute particulière chez Sonect. C’est donc en toute logique que Volg et Sonect ont entrepris une collaboration pour rendre l’expérience dans les succursales de Volg encore plus agréable qu’auparavant.

Sonect a vu le jour dans la ville de Zurich et a pour objectif de proposer ses services dans toute la Suisse. Par conséquent, le réseau de vente de Volg complète à merveille celui que couvrait jusqu’à présent la start-up zurichoise. Ce partenariat permet à Sonect d’accroître sa présence dans des lieux où les clients ont besoin et souhaitent un tel service. Grâce à Volg et à Sonect, il existe désormais la possibilité de retirer de l’argent à Dachsen, un village dans le canton de Zurich.

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer