Actualité

Forte augmentation de la pression publicitaire en mars 2022

Le marché publicitaire suisse a de nouveau fortement progressé en mars 2022. Le premier mois du printemps s’achève sur une valeur élevée de 669.5 millions de francs bruts et une hausse de 63.6% par rapport à l’année précédente.

En particulier les secteurs Manifestations (+239.8%), Loisirs, gastronomie et tourisme (+221.2%) et Transports (+180.7%) ont augmenté considérablement leur pression publicitaire en mars et contribuent à cette évolution positive. Un coup d’œil aux groupes de médias laisse également entrevoir un tableau optimiste.

Le premier trimestre 2022 relance le marché publicitaire suisse. Il se termine avec 1’638.6 millions de francs bruts et une hausse de 66,0%.

19 secteurs profitent de la relance
19 des 21 secteurs ont fait beaucoup de tapage publicitaire en mars. 18 d’entre eux enregistrent même une augmentation à deux ou trois chiffres s pour leur pression publicitaire. Il n’est pas étonnant que les plus fortes progressions aient surtout été enregistrées par les secteurs Manifestations (+239.8%) ainsi que Loisirs, gastronomie et tourisme (+221.2%), en mars 2022, sachant qu’ils ont accusé un recul important en 2020 et en 2021 à cause du coronavirus. Les secteurs Transports (+180.7%), Médias (+159,7%), Services (+153.7%), Énergie (+113.2%), Mode et sport (+109.1%), profitent aussi de cette évolution positive pendant le premier mois du printemps et ont plus que doublé leur pression publicitaire.

Le secteur Loisirs, gastronomie et tourisme se hisse à nouveau dans le top 3 des secteurs en AAJ. Seuls les secteurs Construction, industrie et ameublement et Commerce de détail sont mieux placés au premier trimestre en termes publicitaires.

Recul des secteurs Véhicules et Nettoyage en mars
Seules deux secteurs sont en recul en mars 2022, enregistrant une pression publicitaire plus faible qu’en 2021. Tandis que le secteur Véhicules a uniquement vu baisser sa pression publicitaire de 6,6%, le secteur Nettoyage souffre largement plus (-29,5%). C’est aussi le seul dont la pression publicitaire a diminué au premier trimestre (-39,3%).

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter