Actualité

Forte croissance des investissements publicitaires en octobre

Cette année encore, le mois d’octobre connaît de nouveau une croissance forte (+6,2%) par rapport à un mois de septembre déjà solide après le creux de l’été et s’achève avec 670,7 millions de francs de dépenses publicitaires brutes. La pression publicitaire brute 2021 reste ainsi supérieure à 2020 (+24,7%) et 2019 (+12,3%) pour le deuxième mois consécutif.

Les 10 premiers mois de l’année ont généré une pression publicitaire cumulée de 4,4 milliards de francs bruts. Cela représente une augmentation de 8,2 pour cent par rapport à 2020 et une baisse de 8,3 pour cent par rapport à 2019.

Pression publicitaire sur le marché global
Développement de la pression publicitaire au mois d’octobre 2021 en millions de francs bruts

 

Les secteurs Digital et mode en progression
L’iPhone 13 Pro d’Apple est le produit ayant fait l’objet de la plus forte pression publicitaire en octobre 2021. Il est notamment disponible à la vente sur les deux plateformes de e-commerce spécialisées dans l’électronique, Digitec.ch et Microspot.ch. Toutes deux accèdent au Top 10 des produits les plus promus de ce mois-ci et apportent une contribution significative à la progression de près de 50% (49,5%) enregistrée par le secteur Digital et ménage. Malgré une valeur supérieure à la moyenne, celle-ci ne figure cependant qu’à la sixième place des secteurs ayant connu la plus forte augmentation de pression publicitaire en octobre 2021.

Au premier rang de ce classement, on trouve le secteur Mode et sport (+73,1%) avec les grands spécialistes du e-commerce Zalando.ch et Aboutyou.ch, suivi par l’Énergie (+60,4%), le secteur des médias (+56,7%), Construction, industrie et ameublement (+56,4%) et Loisirs, gastronomie et tourisme (+53,9%).

Les secteurs qui communiquent moins
De manière globale, seuls 3 secteurs sur 21 ont vu leur pression publicitaire reculer par rapport au même mois de l’année dernière. Le secteur Produits tabagiques enregistre la plus forte baisse, avec une chute d’environ un quart (-25,1%). Au deuxième rang figure le secteur Télécommunications (-14,0%) malgré la présence de l’abonnement Sunrise We Mobile dans le Top 10 des produits les plus promus du mois. Initiatives et campagnes est le troisième secteur dont la pression publicitaire a diminué par rapport au même mois de l’année dernière (-8,8%).

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter