Actualité

franz&rené revisite les traditions fribourgeoises pour Interio

Jeudi dernier, Interio ouvrait sa première filiale en terre fribourgeoise, à Granges- Paccot précisément. Plus de 4’500 m2 pour un nouvel écrin débordant de design & de tendances qui à coup sûr ne va pas laisser les fribourgeois indifférents. L’occasion pour franz&rené, l’agence bilingue basée à Berne et Fribourg, de revisiter les traditions fribourgeoises avec une Collection Spéciale très fribourgeoise, et résolument tendance.
Interio souhaitait une arrivée remarquée en terre fribourgeoise. C’est chose faite ! Voilà plus d’une semaine qu’une Collection spécialement conçue et développée par franz&rené pour l’occasion se pavane sur les murs du canton sous forme d’affiches F12 et F200.

9 meubles et accessoires, issus de l’assortiment Interio, ont été revêtus du fameux tissu « bredzon » cher aux armaillis et sont présentés exclusivement dans la nouvelle filiale sous forme de vente aux enchères publique. Les intéressés doivent rester vigilant pour ne pas perdre la mise : ces pièces uniques sont disponibles en quantité très limitée!

4 jours après le lancement, les enchères se montent déjà à près de CHF 4’000.- au total, laissant présager d’une belle envolée des mises pour les
derniers jours, la vente se terminant le 7 mai à 14h00 en direct dans la filiale! A noter que la totalité des recettes de la vente se verra reversée à Tinguely 2016 (www.tinguely2016.ch), projet commémorant le 25ème anniversaire de la disparition de l’un des artistes les plus connus du 20ème siècle: Jean Tinguely.

En terme de communication, la campagne va bien au-delà et s’articule à 360°. Une vidéo mettant en scène le fribourgeois Felix Girard en bredzon, l’un des fiers Barbus de la Gruyère, et le styliste Jérôme Berbier, artiste de la scène fribourgeoise qui a réalisé la collection design, a rapidement fait le buzz sur Fribourg. Elle comptabilisait plus de 11’000 vues et pas moins de 100 partages en quelques heures sur Facebook.

Tags
Voir plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer