Actualité

Global Brands 2020 : les commerçants commencent à rattraper les e-commerçants !

44 marques de détail figurent cette année dans le classement Global Brands 2020 pour une valeur combinée de près de 800 milliards de dollars, ce qui fait de ce secteur le troisième plus précieux derrière la technologie et la banque. La nouveauté cette année c’est que certains détaillants en ligne ont commencé à perdre de la valeur de leur marque, tandis que les chaînes traditionnelles, qui ont appris à s’adapter avec succès à l’évolution du marché, progressent.

Pour la troisième année consécutive, Amazon est la marque a la plus forte valeur capitalistique. Elle continue à progresser. Après une croissance de 18 %, passant de 187,9 dollars US milliards de dollars l’année dernière, la valeur de la marque Amazon atteint en 2020  220,8 milliards de dollars US, soit plus de 60 milliards de plus que Google et 80 milliards de dollars de plus qu’Apple.

La raison : Amazon s’est étendue vers d’autres services comme l’informatique “cloud”, l’intelligence artificielle, l’électronique grand public, le streaming numérique, la logistique, etc. Avec un portefeuille de produits et de services diversifiés, Amazon n’est pas seulement le leader d’aujourd’hui, mais semble également prête pour le monde de demain. Néanmoins, la majorité des revenus d’Amazon proviennent encore du commerce de détail, et les défis à la croissance de cette activité principale pourrait donner lieu à des stagnation des valeurs à l’avenir.En novembre 2019, l’annonce du retrait de Nike du catalogue Amazone, pour développer ses propres les canaux de vente directe, a été un signal de taille. Amazon pourrait avoir à faire face à d’autres départs. Le contrôle de la distribution reste clé et le coût d’entrée sur le terrain du e-commerce n’est plus aussi exhorbitant.

Le regain du commerce traditionnel
Dans l’espace de vente au détail traditionnel, le géant américain Walmart (en hausse de 14%, à 77,5 milliards de dollars) a vu sa valeur de marque resurgir, en sautant de trois places et en entrant le top 10 une fois de plus. Tout en s’engageant à programme d’expansion sur les marchés clés, Walmart a axée sur une proposition numérique innovante, par un partenariat avec Microsoft et Alphabet pour des robots qui ramassent et emballent les produits alimentaires en ligne des commandes à grande vitesse.

La chaîne de supermarchés discount Lidl (12,4 milliards de dollars) et Aldi (14,3 milliards de dollars) sont les marques de détail qui connaissent la plus forte croissance et figurent parmi les 10 premières les marques qui ont connu la plus forte progression cette année, respectivement 40 % et 37 %. Lidl et Aldi ont a remodelé le paysage des supermarchés en gagnant ainsi des parts de marché. Ayant basé au départ leur différence sur les prix, ces deux chaînes ont su progressivement gagner la confiance et la fidélité des clients.

Ces données ont été enregistrées avant la crise Covid, mais il y a fort à parier que ces tendances vont s’accélérer. Le public reste fidèle à ses distributeurs et attend qu’ils mettent sur pied des plateformes en ligne. L’approche omnicanal est plus que jamais la solution gagnante. Et à ce jeu, force est de constater qu’Amazon n’a pas de réseau “en dur” !

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter