Actualité

Google Ads propose désormais de faire des campagnes d’action vidéo sur la télévision connectée

En prévision de la prochaine Advertising Week New York, YouTube annonce le lancement immédiat de campagnes d’action vidéo sur la télévision connectée (CTV). Le format de réponse directe peut être utilisé par les annonceurs du monde entier pour atteindre le public chez lui, devant son écran de télévision, en regardant du contenu sur YouTube. Les campagnes d’action vidéo sur CTV sont disponibles via Google Ads.

Lorsque les téléspectateurs voient une telle campagne sur leur téléviseur, ils sont invités par une URL en bas de l’écran à poursuivre leur achat sur le site web de la marque concernée, via leur ordinateur de bureau ou leur appareil mobile – ils ne doivent pas interrompre leur expérience télévisuelle pour autant.

Selon les chiffres actuels, 20 millions de personnes en Allemagne ont visionné YouTube sur leur téléviseur au cours du seul mois de mai de cette année (source : données internes de Google, mai 2021). Dans ce contexte, il est logique que les consommateurs puissent s’informer rapidement et facilement sur les produits et services qui les intéressent via leur téléviseur.

Extension de marque
En plus des campagnes d’action vidéo, YouTube introduit maintenant les extensions de marque sur CTV dans le monde entier. Il s’agit d’une nouvelle fonctionnalité activée par YouTube pour les campagnes des marques sur CTV, qui permet aux téléspectateurs de réagir facilement à une publicité en envoyant l’URL sur leur smartphone avec leur télécommande de télévision. Les extensions de marque sur CTV ont déjà été introduites en mai dernier.

Comment ça marche : DEMO

Les défis de la télévision connectée

1 – elle n’est pas aussi rentable que les autres canaux de publicité sponsorisée
Le coût de la publicité et de l’inventaire CTV, premium ou non, est plus élevé que sur les autres canaux publicitaires. Pour rentabiliser votre campagne, vos annonces doivent toucher le public là où il consomme déjà du contenu. Or, les consommateurs regardent de plus en plus de contenu en streaming.
Pour adapter vos créations vidéo et obtenir le meilleur retour sur investissement, déployez des campagnes publicitaires CTV en même temps que vos autres campagnes vidéo via un seul et même partenaire publicitaire. La publicité CTV et la vidéo en ligne permettent de déployer des annonces pre-roll ou mid-roll. Quant à la vidéo en ligne, elle offre également la possibilité d’être présent sur des emplacements outstream.

2 – L’ inventaire de la CTV est trop fragmenté
L’inventaire actuel est si fragmenté qu’il est difficile d’avoir accès à un inventaire de qualité suffisant pour faire évoluer les campagnes CTV, contrairement à la publicité pour la télévision linéaire. Par conséquent, cherchez un partenaire qui entretient des relations directes avec les services de streaming et les grands réseaux, et qui a accès aux principaux SSP. Ainsi, vous pourrez toucher l’ensemble des clients, quelles que soient leurs habitudes en matière de streaming.

3 – Les méthodes d’évaluation encore balbutiantes 
Selon le rapport « Video Advertising Convergence » d’Advertiser Perceptions, l’absence de métriques standard est le principal défi de la publicité vidéo sur tous les appareils. Plus de la moitié (57 %) des spécialistes du marketing en entreprise et en agence interrogés considèrent que c’est un obstacle. Google arrive sur ce terrain pour remédier à ce manque de datas.

4 – Un ciblage d’audience est plus large
Cibler une audience sur la CTV n’est pas aussi aisé que sur les réseaux sociaux. Difficile d’identifier les foyers ciblés ou les personnes qui regardent la télévision à un moment précis. Raison pour laquelle, les spécialistes média proposent de miser sur les données first party provenant des appareils et des services CTV, combinées aux données first party et à celles du partenaire publicitaire.

5 – L’impact de la CVT sur les ventes et le chiffre d’affaires n’est pas clairement identifiable
Il est difficile de trouver les données dont ils ont besoin auprès des fabricants d’appareils OTT et des services de streaming et, donc, d’identifier le lien entre les dépenses et les résultats commerciaux réels. La solution : adaptez vos annonces pour booster votre reach puis déployez l’ensemble de vos campagnes CTV, vidéo et sponsorisées en même temps. Vous gagnerez en visibilité sur le parcours client et sur l’impact de vos campagnes upper-funnel au point de vente.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter