Actualité

Heliot s’associe à Sigfox, le leader mondial de l’Internet des objets, sur le marché suisse

SIGFOX, le leader mondial des services de connectivité pour l’Internet des Objets (Internet of Things, soit IoT), et la société suisse HELIOT, annoncent le déploiement d’un réseau LPWA (Low-Power-Wide-Area) en Suisse. La Suisse rejoint ainsi le réseau IoT mondial de SIGFOX qui couvre à ce jour 45 pays et dessert plus 800 millions de personnes. Ce nouveau réseau a pour ambition de devenir le numéro un du secteur en Suisse.

Aujourd’hui, la technologie SIGFOX bouleverse l’Internet des Objets avec une solution de connectivité bâtie sur un réseau radio ultra-bas débit M2M (Machine-to-Machine). Couvrant un réseau mondial de 45 pays, elle permet de connecter en longue distance des objets ayant besoin d’envoyer ou recevoir de courts messages, jusqu’à 140 par jour. SIGFOX propose ainsi à ses clients, entreprises et municipalités et aux milieux académiques (universités et écoles polytechniques) une solution de connectivité aux performances inégalées, très économe en énergie, tout en étant simple d’utilisation et d’accès. La fiabilité et la sécurité du réseau, ainsi que le faible coût de transport de l’information, associées à la technologie SIGFOX permettent aux entreprises non seulement de réduire leurs coûts en améliorant leur performance, mais également de générer des revenus supplémentaires en créant de nouveaux modèles d’affaires. « Le choix technologique que feront les collectivités publiques et les entreprises au cours de ces 2-3 prochaines années dans le domaine de l’IoT sera déterminant pour leur avenir. Pour ces dernières en particulier, ce choix conditionnera en profondeur leur compétitivité en Suisse et à l’étranger, » déclare Thomas Scheibel, Co-Fondateur et CEO de HELIOT SA.

Exemples d’application
Grâce à un simple capteur relié à un réseau ultra bas débit spécialement dédié, un vigneron pourra désormais assurer un suivi optimal de sa vigne depuis son ordinateur ou smartphone. Installé dans le vignoble, l’appareil mesure et transmet en direct les températures, l’humidité, la quantité de pluie, le vent ou encore la pression, permettant ainsi de faire face au mieux aux aléas du climat. En toute simplicité. De la même façon, afin de réduire les risques pour la santé publique dans la chaîne du froid, un propriétaire de restaurant, un distributeur d’aliments et un producteur pourra désormais surveiller simultanément les niveaux de température de tous les stocks, inventaires et fournitures sur place et en transit. Cela leur donne ainsi la possibilité de vérifier précisément où sont les marchandises et si elles ont été maintenues à bonne température durant l’ensemble du voyage.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer