Actualité

#Interview Cominmag à Xavier Bertschy qui ouvre son 2e espace de coworking Urbanfish

Xavier Bertschy pourquoi avez-vous ouvert, après Berne, votre 2e espace Urbanfish à Belfaux ?
Parce que nous avons pu conclure un partenariat avec la banque Raiffeisen qui nous a proposé d’occuper un étage de leur succursale de Belfaux dans le canton de Fribourg. Une belle opportunité.
Proposer 260m2 dans une zone non urbaine, n’est-ce pas un peu risqué ?
Notre expérience bernoise nous a démontré que s’il y a une demande pour des espaces au centre ville, on ne doit pas négliger les zones périphériques. En effet, dans l’approche Work Smart, la réduction des déplacements est une motivation tant pour les entreprises qui veulent réduire l’empreinte carbone que pour les indépendants qui apprécient de travailler près de chez-eux. Les coworkings qui ont opté pour des endroits excentrés ont rapidement trouvé une clientèle.
Quel est le secret pour la réussite d’un coworking ?
La mixité. Notre slogan est “Because working alone sucks !”, raison de plus d’offrir une nouvelle expérience de travail. Raison pour laquelle un coworking ne doit pas reproduire l’environnement d’une entreprise mais offrir l’opportunité de rencontrer d’autres profils et d’autres expériences. C’est pourquoi à Belfaux, nous accueillons notre première start-up Quimbaya qui importe du café et du chocolat colombien. L’occasion de créer un espace dégustation qui est le point de rencontre entre les coworkeurs.
Quelle votre offre ?
Des places fixes ou nomades, un espace conférence et la possibilité de louer l’espace pour des conférences hors des heures de bureau.

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag
Daily Newsletter