Actualité

Interview de Boris Veldhuijzen van Zanten co-fondateur et CEO de The Next Web

Xavier Bertschy, un entrepreneur romand et agitateur d’idées interactives, a participé à la dernière conférence The Next Web. Il a pu rencontrer et interviewer son organisateur : Boris Veldhuijzen van Zanten,

 The Next Web est un site et une conférence web très courue. Quel est le modèle d’affaire ? 
Le site et la conférence sont nos deux piliers.  Les “news” du site agissent comme un entonnoir procurant un flux continu de trafic et d’attention. ce qui nous permet générer divers produits et services dont notre conférence. Parallèlement, nos événements viennent également enrichir nos contenu.  Tout ce que nous faisons fait partie d’un cercle vertueux qui renforce la marque TNW.

Combien de personnes ou équipes travaillent pour TNW ?
Nous avons un peu plus de 50 collaborateurs au sein de notre entreprise. En dehors de ces personnes engagées à temps plein, nous travaillons avec un large réseau de pigistes. Concernant les départements technologie, marketing et vente, nous disposons d’équipes dédiées qui sont amenées à collaborer sur des projets communs. Toute notre organisation a été conçue pour être le plus plate possible. Nous croyons que la liberté et l’autonomie sont les moteurs pour la créativité.

Comment réussissez-vous à vous réinventer année après année ? Les conférences sont-elles un modèle durable ?
Nous avons toujours investi dans la qualité de nos événements, et cela donne ses fruits. Notre but est toujours le même :  trouver les meilleurs orateurs. La forte fréquentation (quelque 4 000 personnes en 2016) vient récompenser notre travail. Cette année, nous avons déjà pré-vendu plus de billets pour l’édition 2017 que nous en avions vendu lors de la première édition. Cela signifie que les gens nous font confiance et qu’ils achètent un billet sans rien connaître de l’événement à venir. La preuve que malgré tous les outils, le modèle de la conférence prouve son utilité. C’est incroyable !

Comment peut-on rester original lorsque l’0n s’intéresse au monde de la technologie, un secteur où les blogs ne manquent pas ?
Au lieu de couvrir toute les nouvelles, nous essayons de trouver des histoires originales et de nouveaux angles pour nos posts. Nous voyons beaucoup de sites spécialisés qui se limitent à reprendre les communiqués de presse. Pour ma part,  je préfère lire un post intitulé «comment cette ancienne application de 3 ans a changé la façon dont je gère mon entreprise» que la news sur une nouvelle application qui a été lancée la semaine dernière et qui pourrait disparaître dans quelques mois. Nous essayons de trouver les histoires qui comptent, et de relayer des réactions émotionnelles fortes qui vont avoir un impact avec nos lecteurs. Si un post vous fait rire ou vous donne envie de partager l’information avec vos collègues ou amis, alors j’en serai le plus heureux.

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer