Actualité

#InterviewCominmag à Christophe Marchal : « Que sont les bornes holographiques ? 

Christophe Marchal, CEO de Hyper Visual, quelle est la meilleure utilisation de votre solution Hpervsn ? 
La signalétique ou l’affichage. En fait, il s’agit d’un totem mobile qui remplace la publicité fixe sur le point de vente.

Lorsque l’on voit ces hologrammes, la première question que l’on se pose c’est : comment ça marche ?
Rien de magique, ce sont des hélices de 56, 75 centimètres que l’on peut activer de manière séparée ou les réunir afin de constituer un mur d’image. Par exemple pour une surface de 3m2, il faut 28 hélices.

Indéniablement ce procédé est très important. Lorsqu’il a des plus, on a forcément des moins : quels sont-ils ? 
Je dirais les mêmes qu’une affiche, à savoir que le message doit être visuel et le message se limite souvent à la marque ou au nom du produit. Autrement dit, on est plus proche de l’affiche que de la vidéo publicitaire.

Pourtant ce son bien des vidéos…
En effet, on télécharge sur un serveur des fichier MP4 sur lequel on a produit des images en 3D. L’illusion du mouvement est généré par la rotation des hélices.

Quel est le coût d’un tel procédé ?
Il faut compter la création et la location des hélices qui se fait à l’heure. Nous pouvons pourvoir autant à l’élaboration des images qu’à l’installation du matériel.

Quel impact procure de ce média ? 
Incontestablement de l’engagement. Le définir comme un support pour de l’image est un peu restrictif. Ce qui revient à dire que ces hélices doivent être placées de manière stratégique afin de maximiser le parcours client. On est par conséquent dans une logique promotionnelle classique. Les outils changent mais les méthodes de vente restent les mêmes.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé