Actualité

#InterviewCominmag à Nicolas Inglard : “Pourquoi Ikea a installé un automate en gare de Zürich ?”

Nicolas Inglard, CEO d’Imadeo, un géant comme Ikea qui ouvre un pop-up store éphémère en plein centre de Zürich puis installe un automate dans le hall de la gare…. quel signal nous donne-t-il  ?
Celui d’une entreprise qui malgré son implantation mondiale n’arrête pas de tester de nouvelles solutions.

On constate que la tendance pour ces grandes enseignes de meubles et de décoration est de proposer des produits plus petits à plus forte valeur ajoutée. Cherchent-elles a augmenter leurs revenus ?
La concurrence entre enseignes physiques et en ligne fait perdre des parts de marché à tous les acteurs. Il est clair que ces magasins de villes génèrent de plus petits paniers mais plus récurrents. Au final, c’est plus rentable.

Au-delà du marketing, il est aussi question de communication. A force de profiler, on touche moins de clients.
Là est toute la question du programmatique. Comment toucher un large publique lorsqu’on suit des profiles et non des cibles de consommateurs. C’est pourquoi, une présence en pleine gare est la meilleur des publicités de masse qui soit.

L’automate comme nouvel outil commercial : une bonne idée ?
Ce n’est pas nouveau mais justement c’est pourquoi c’est tendance. Vendre des ampoules, des stylos, des cadres photos ou encore des piles via un distributeur c’est aussi une manière de se démarquer et d’offrir un nouveau service aux consommateurs.

Pensez-vous que le modèle d’Ikea commence à être obsolète  ?
On doit différencier entre la proposition de produits qui est toujours innovante et qui fait la mode, du mode de distribution qui n’est pas très écologique. Certes, Ikea développe une offre de eCommerce mais la majorité des achats impliquent que l’on ait à disposition une voiture et que l’on se rende dans leurs magasins. Autre problème : les matériaux en grande partie de l’aggloméré collé génère également de la pollution. La génération Z, si sensible à l’environnement, sera-t-elle encore sensible à ce modèle commercial ? Ikea a commencé à anticiper cette critique en ouvrant des hangars où l’on peut acheter des meubles de la marque mais d’occasion. Dommage qu’ils soient à la traîne dans les services de type : apprendre la décoration, être tendance…

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer