Actualité

Journées photographiques de Bienne : le palmarès du concours d’images scientifiques

les Journées photographiques de Bienne s’engagent chaque année à témoigner de la diversité des pratiques photographiques professionnelles, mais aussi à donner une visibilité aux images réalisées par des chercheuses et chercheurs. Pour la sixième année consécutive, le festival s’est associé au Fond national suisse de la recherche scientifique pour le Concours FNS d’images scientifiques. 334 œuvres qui révèlent la variété des recherches menées en Suisse et qui démontrent leur capacité à surprendre, questionner et fasciner ont été soumises en 2022 à un jury international. Ce dernier a distingué 14 œuvres qui présentent des images rares du monde de la science telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui.

Les lauréats
Une visualisation d’un bâtiment historique composée de 15 milliards de points en trois dimensions remporte le premier prix de la catégorie « L’objet d’étude ». L’image de Patrick Fleming et Petronella Mill de l’ETH Zurich a séduit le jury par son « niveau de détails stupéfiant qui projette le public dans le métavers ».

Le premier prix de la catégorie « Les femmes et les hommes de la science » a été attribué à Lara Indra de l’Université de Berne pour un cliché pris par une caméra de surveillance de la faune sauvage alors qu’elle étudiait des processus de décomposition en forêt, un « aperçu authentique, du travail de terrain », selon le jury. La doctorante ajoute : « Ce qui m’a plu dans cette photo est que, pour une fois, la caméra n’a pas photographié un renard ou une souris, mais moi-même en train de travailler. »

July Fahy de la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture à Genève remporte la catégorie « Les lieux et les outils » pour sa photographie d’une étrange « soucoupe flottante » utilisée pour récolter les gaz à effet de serre émis par les étangs. Pour le jury, cette image avec « un bon cadrage et d’élégants reflets sur l’eau, et un côté légèrement humoristique » rappelle que « la recherche se nourrit d’ingéniosité et sait tirer profit de dispositifs bricolés ». La doctorante souligne que « la photographie représente un outil formidable pour à la fois documenter notre travail et l’évolution des étangs au fil des saisons et pour montrer concrètement nos activités de terrain et communiquer sur nos résultats. »

La catégorie « Vidéos » est remportée par un time-lapse d’images microscopiques montrant la croissance de neurones, réalisé par Alexandre Dumoulin de l’Université de Zurich. « Une très belle visualisation de la complexité en biologie », écrit le jury.

Comment voir ces images ?

En présentiel

Au Bâtiment Schwab (NMB) à Bienne pendant tout le festival, du 6 au 29 mai, ou lors de la journée du 12 mai où 2 événements sont proposés dans le cadre de l’exposition :

  • 14h : Visite commentée de l’exposition du Concours FNS d’images scientifiques 2022 par Alexander Sauer, photographe et membre du jury. En présence des auteurs.
  • 16h : Remise des prix du concours FNS 2022 (NMB Bâtiment Schwab)

 En ligne : Toutes les œuvres soumises au concours – plus de 2300 à ce jour – sont disponibles sur une galerie en ligne sur Flickr.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter