Actualité

Comment les Suisses jugent-ils le monde du travail ?

Selon le Kelly Global Workforce Index TM, 38% des employés suisses sont satisfaits du style de direction de leurs supérieurs hiérarchiques; beaucoup aimeraient encore davantage d’autonomie et d’implication dans les décisions.

Près de la moitié (51%) trouvent même que leur supérieur est source d’inspiration positive. Quant à leur propre employeur, très précisément la moitié des personnes interrogées (50%) en parlent de manière positive, presque un tiers (32%) de manière plutôt négative.

On remarque des différences selon les régions linguistiques*: en Suisse romande (59%) par exemple on parle plus positivement de l’employeur que dans le Tessin (55%). La Suisse alémanique arrive loin derrière avec seulement 41% d’opinions positives vis-à-vis de leur employeur. Si l’on compare les générations, on ne constate pas de différences notables, si ce n’est que les jeunes collaborateurs croient davantage au succès de leur entreprise que leurs collègues plus âgés.

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer