Start-up

FinTech : un secteur en plein essor

L’avenir de l’argent sera au cœur de cette deuxième partie d’année. Les acteurs de la la technologie financière, ou Fintech, domaine en plein essor, font régulièrement les grands titres. Cominmag vous parlait il y a quelques semaines de la nouvelle société, née de la fusion de TWINT et Paymit, qui vient de recevoir le feu vert de la Commission de la concurrence (COMCO). Pour sa part, Le Monde consacrait récemment un article à Monito (ex TawiPay), le site lausannois qui permet de trouver les meilleurs services pour transférer de l’argent.

Selon Wikipedia, la technologie financière, ou Fintech, est un domaine d’activité dans lequel les entreprises utilisent les technologies de l’information de la communication pour livrer des services financiers de façon plus efficace et moins coûteuse. Par extension, le terme Fintech désigne une compagnie qui œuvre dans ce domaine. Les Fintech sont généralement des startups qui tentent de capter les parts de marché des grosses entreprises en place, souvent peu innovantes ou en retard dans l’adoption des nouvelles technologies.

La Suisse romande compte de nombreuses Fintech à l’expertise reconnue. On pense à CashSentinel, Fintech basée à Yverdon qui propose une solution de paiement moderne, simple et sûre, destinée au commerce de véhicules. On pense aussi à InvestGlass, société genevoise pionnière qui commercialise un « robot-advisor » intelligent à destination des investisseurs professionnels. D’autres domaines à fort potentiel intéressent les nouvelles Fintech romandes : la sécurisation des transactions ou l’analyse des risques, par exemple.

C’est dans ce contexte riche en événements qu’Innovaud a proposé le 14 septembre, en partenariat avec la BCV, une matinée dédiée aux Fintech, avec un accent sur les enjeux liés à la gestion des risques et des réglementations. Très instructive, cette matinée a permis aux participants d’avoir une vue d’ensemble des dangers et des opportunités en lien avec ces thèmes. Ils ont pu aussi découvrir des solutions de pointe. Netguardians a présenté son logiciel de monitoring, qui permet d’éviter les fraudes en milieu bancaire. Spécialisée dans l’authentification 3D par selfie, la startup OneVisage a pour sa pour part montré comment la reconnaissance faciale devrait faire disparaître bientôt les mots de passe. Voilà qui devrait faire beaucoup d’heureux !

Deux événements majeurs sont attendus ces prochaines semaines. Du 26 au 29 septembre se tiendra à Palexpo le salon SIBOS (Swift International Banking Operations Seminar), toute une référence. Un autre événement incontournable se déroulera aussi dans la cité de Calvin. La Nipconf’16 fera escale le 21 octobre à la HEG Genève et traitera de l’avenir de l’argent. Car si l’argent ne va pas disparaître, ses pourtours, les moyens de l’échanger et son rapport à l’homme conduisent toute l’industrie de la finance à se transformer, rapidement. Des intervenants de renom soFolio : START-UP

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer