Actualité

La fraude publicitaire en ligne a été de 2% durant le troisième semestre

Dans le cadre de leur initiative commune sur la transparence, l’association IAB Switzerland, Leading Swiss Agencies et l’Association suisse des Annonceurs (ASA) ont publié les derniers chiffres sur les taux de visibilité de la publicité. Bien que le taux de visibilité global ait peu diminué au cours du troisième trimestre, celui du mobile a enregistré une faible augmentation. Les régies publicitaires ont évalué le taux de la fraude publicitaire à moins de 2 %.

Après la publication des taux de visibilité des annonces en Suisse par les associations IAB, LSA et ASA en août dernier, ce sont les chiffres du troisième trimestre qui viennent d’être présentés. Le taux de visibilité du mobile a heureusement atteint les 61,4 % (T2: 56,5 %) – la valeur la plus élevée de l’année – tandis que celui du desktop est de 57,1 % (T2: 66,2 %). Le taux de visibilité global a donc peu diminué par rapport au deuxième trimestre, passant de 60,8 % à 59,2 %.

La mesure se base sur 4,74 milliards d’impressions publicitaires et elle a été réalisée par les régies publicitaires à l’aide des outils suivants: Admeira : Xandr et Google Ad Manager, Goldbach/TX Markets: Integral Ad Science (IAS) et Google Ad Manager, Audienzz: Xandr, Romandie Network: Smart Adserver, Watson: Google Ad Manager. Selon la norme de l’IAB, la visibilité minimale doit être de 50 % des pixels pendant 1 seconde pour qu’une impression publicitaire soit facturée.

Dans le même temps, les principales entreprises de médias et régies publicitaires suisses publient leurs derniers chiffres sur la fraude publicitaire. Une légère augmentation peut être observée par rapport au trimestre précédent. Cependant, toutes les entreprises de médias du pays se situent globalement en dessous de 2 %.

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé