Actualité

La HE-Arc fête ses 15 ans

La Haute Ecole Arc a célébré, ce vendredi à Delémont sur le dernier né de ses Campus, ses quinze années d’existence en présence de 140 convives issus des milieux politique, de la formation, de la culture, de la santé, de l’économie et de l’industrie. Fondée en 2004 et membre du réseau romand des hautes écoles (HES-SO), la HE-Arc dépasse chaque année la barre des 3000 étudiants en formation Bachelor, Master et continue.

Aujourd’hui considérée comme un acteur incontournable de la formation tertiaire et de la recherche dans l’Arc jurassien, la Haute Ecole Arc a vécu bon nombre de bouleversements. En sons et en images, les principaux temps de vie du développement de l’institution ont été évoqués. Et ce, depuis les décisions conjointes des parlements jurassien, bernois et neuchâtelois de ratifier son acte de naissance il y quinze ans.

Un moment charnière dont se sont souvenus les anciens conseillers d’Etat et Ministres des trois cantons BEJUNE Mario Annoni, Claude Hêche et Thierry Béguin qui se sont exprimés durant la manifestation. Retenu à Berne, l’ancien Ministre jurassien Jean-François Roth a tenu à rejoindre ses anciens confrères lors du temps récréatif qui a suivi la manifestation.

Actuel président du Comité stratégique de la HE-Arc, le Ministre jurassien Martial Courtet s’est également réjoui de ce moment en compagnie des deux autres membres du COSTRA, soit la conseillère d’Etat neuchâteloise Monika Maire-Hefti et de la conseillère d’Etat bernoise Christine Häsler.

La parole aux alumni
Quatre diplômés de l’Ecole, issus des trois cantons de l’Arc jurassiens et des quatre domaines de formation de la Conservation-restauration, de la Gestion, de l’Ingénierie et de la Santé, ont également pris la parole pour évoquer le temps de leurs études et leur parcours après l’obtention de leur Bachelor ou de leur Master.

«La Haute Ecole Arc est résolument un nom connu, car même si certains ont encore en tête les prestigieuses écoles d’ingénieurs, de santé, d’économie ou d’art qui l’ont précédée. Elle a reçu en héritage la tradition de ces institutions à qui elle doit beaucoup mais a su se réaliser par elle-même», a conclu la Directrice générale de l’Ecole Brigitte Bachelard.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer