Actualité

La presse continue à plomber les résultats de PubliGroupe

PubliGroupe présente un résultat d’exploitation équilibré et une perte nette de CHF -5.9 millions pour 2013. Ce résultat s’explique principalement par des conditions qui demeurent difficiles sur les marchés et par un résultat négatif dans le secteur d’activité Media Sales. Search & Find, avec local.ch, et Digital & Marketing Services (DMS) ont réalisé des performances conformes aux attentes et permettent au groupe de réaliser un résultat d’exploitation légèrement positif.

La facturation totale en légère baisse
PubliGroupe présente un résultat d’exploitation légèrement positif de CHF 0.8 million en 2013 par rapport à CHF 1.6 million en 2012 et a enregistré une perte nette 2013 de CHF -5.9 millions. Un marché toujours très difficile et le résultat négatif dans le secteur d’activité Media Sales en sont les principales raisons. En 2012, la cession d’une part importante du portefeuille immobilier et celle de Namics avaient permis à PubliGroupe de dégager un bénéfice net de CHF 50.2 millions, reversé en grande partie aux actionnaires début 2013 par le lancement d’un programme de rachat d’actions à hauteur de CHF 25.0 millions et d’un versement de dividendes de CHF 22.1 millions.

La facturation totale du Groupe, qui représente les montants bruts facturés aux clients (y compris l’espace publicitaire), est passée de CHF 1’134.6 millions en 2012 à CHF 1’058.0 millions, soit une baisse de 7% en 2013. Le chiffre d’affaires net est passé de CHF 285.1 millions à CHF 267.3 millions, soit une baisse de 6%.

Media Sales : le marché suisse en négatif et international en hausse
En 2013, Media Sales enregistre une perte d’exploitation de CHF -14.5 millions, contre CHF -16.1 millions en 2012. Les coûts au sein de Media Sales ont été réduits de CHF 17.3 millions par rapport à 2012. Ces économies ont été réalisées dans un marché de la publicité presse en Suisse qui continue de régresser avec une baisse d’environ 13% en 2013 par rapport à 2012 (ce chiffre englobe les quotidiens, les hebdomadaires, les journaux du dimanche, la presse financière et économique). Dans ce contexte, le chiffre d’affaires net de Media Sales a fléchi de 10%, et est passé de CHF 149.4 millions en 2012 à CHF 134.6 millions en 2013. La facturation est passée de CHF 895.4 millions en 2012 à CHF 805.2 millions en 2013.

Le chiffre d’affaires net des activités internationales, qui constituent le 27% des ventes totales de Media Sales, a affiché une hausse de 8% en raison de la diversification de ce portefeuille sur tous les marchés.

Search & Find affiche de bons résultats
Le secteur d’activité Search & Find présente un résultat d’exploitation en augmentation de CHF 3.1 millions, pour atteindre CHF 25.5 millions en 2013 (2012: CHF 22.4 millions). Le chiffre d’affaires net de ce secteur d’activité atteint CHF 115.9 millions contre CHF 103.2 millions l’année précédente. La migration vers les produits numériques se poursuit: fin décembre 2013, les ventes de produits et services pour les écrans fixe et mobile représentaient 67% des entrées de commande de local.ch, alors que la part des médias classiques imprimés était de 33%.

DMS investit dans des sociétés en développement
En 2013, le résultat d’exploitation de DMS a été marqué par des investissements importants consentis dans les sociétés Improve Digital et Spree7. Ces deux sociétés œuvrent dans le domaine des achats programmatiques (vente de publicité automatisée), marché d’avenir en plein essor. Improve Digital a ainsi enregistré une croissance de 43% de son chiffre d’affaires net, lequel a atteint CHF 5.8 millions en 2013. Le résultat d’exploitation de DMS pour 2013 s’est ainsi établi à CHF -0.5 million contre CHF 6.1 millions en 2012.

Zanox (47.5% PubliGroupe, 52.5% Axel Springer) continue de croître avec une progression de son chiffre d’affaires net de 5%, lequel passe de EUR 461.4 millions en 2012 à EUR 486.3 millions en 2013. Zanox confirme ainsi sa position de leader sur le marché du performance advertising en Europe. En 2013, l’EBITDA de Zanox s’est établi à EUR 20.5 millions, en baisse par rapport à l’exercice précédent (2012: EUR 28.0 millions).

Perspectives 2014
PubliGroupe maintient son objectif consistant à créer de la valeur en tirant parti des différents actifs du Groupe constitué de sociétés publicitaires leader à forte composante technologique. PubliGroupe va poursuivre la cession d’actifs qui ne font pas partie de son cœur d’activité ou qui ne dégagent pas de résultats suffisants; de même, les structures de la société holding continueront d’être adaptées. Au sein du secteur d’activité de Media Sales, la poursuite de la mise en œuvre de la stratégie de Publicitas telle qu’annoncée en août 2013 – en particulier la commercialisation toujours plus automatisée de tous les types de médias – est une priorité pour corriger des résultats négatifs persistants. Search & Find devrait présenter des résultats dans le même ordre de grandeur que ceux de 2013 et DMS devrait légèrement améliorer ses résultats. Des mesures sont en place chez Zanox afin de renforcer sa position de leader sur le marché.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter