Actualité

LA REMP et deux instituts de recherche allemands créent le label D•A•CH Group

L’IVW, l’ÖAK et la REMP échangent depuis des décennies leur expérience du fait que tous trois sont adhérents à la Fédération internationale des bureaux de vérification de la certification (IFABC). L’IFABC est le regroupement au niveau international d’organismes indépendants de l’État et neutres, chargés du contrôle des supports publicitaires. Ils sont portés et contrôlés par les acteurs du marché (annonceurs, prestataires médias et agences).

Aujourd’hui, ces organismes nationaux allemands, autrichiens et suisses d’audit et d’observation des supports publicitaires se rassemblent sous un logo commun. Ce logo symbolise les effets de synergie qui sont apparus depuis que ces coopérations existent et qui, à l’avenir, à travers des offres transnationales, devraient se révéler de plus en plus utiles, de manière directe, pour le marché publicitaire de langue allemande.

«Ces dernières années, nous avons intensifié nos échanges ce qui nous a permis, surtout dans le domaine opérationnel, de profiter les uns des autres. Désormais, notre objectif est, d’une part, à travers notre coopération, d’améliorer nos offres nationales respectives de vérification et d’en poursuivre le développement, mais aussi, d’autre part, de les harmoniser davantage, dans le but de mettre à disposition pour l’espace D-A-CH un faisceau de données sur les performances des supports publicitaires», déclare Kai Kuhlmann, secrétaire général de l’IVW à propos des motifs de l’introduction du nouveau logo.

Alexandra Beier-Cizek, secrétaire générale de l’ÖAK souligne à ce sujet : «Les besoins existent. Certaines offres média sont commercialisées dans nos trois pays comme supports publicitaires et peuvent faire l’objet de réservations pour des campagnes publicitaires dans l’espace D-A-CH. À ce titre, indicateurs et rapports transfrontaliers sur les performances des supports publicitaires sont extrêmement utiles pour les acteurs du marché intervenant dans l’ensemble de l’espace germanophone. Les différences et spécificités de nos marchés des médias et de la publicité ne constituent pas un obstacle à cela.»

Une offre existe d’ores et déjà pour le marché de la presse de l’espace D-A-CH: «Dès lors qu’un produit de presse est diffusé en Autriche, en Suisse et en Allemagne et qu’il est également soumis aux trois procédures de contrôle des tirages, il peut obtenir une certification supplémentaire, transfrontalière, de ses tirages. Celle-ci certifie la somme de ses tirages concernant la diffusion dans l’espace D-A-CH», explique Roland Achermann, Director of Audit and Statistics de la REMP.

Actuellement, l’IVW, l’ÖAK et la REMP explorent les conditions requises en vue d’une procédure concertée et unique de suivi des campagnes numériques Out-of-Home (DOOH). D’autres projets d’offres qui regroupent les données sur les supports publicitaires de l’espace D-A-CH suivront.

 

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer