Actualité

La RTS se redéfinit pour faire face à la baisse de la redevance et des recettes publicitaires

Face à une diminution de ses revenus publicitaires, la RTS va adopter de nouvelles mesures d’économies dont certaines concernent le programme. La chaîne publique romande fera face à un nouveau plan d’économies en 2020 à hauteur de 14,3 millions de francs. Ces mesures s’expliquent par la baisse des recettes publicitaires de la SSR, pour laquelle la RTS doit contribuer à hauteur de 12 millions de francs et par la fin du plan lancé en 2019 suite à la baisse et au plafonnement de la redevance.

La RTS préservera autant que possible son personnel par un gel momentané des embauches et en comptant sur les fluctuations naturelles pour éviter au maximum les licenciements.

Les émissions impactées

  • En tv, les émissions Au cœur du sport, En ce temps-là, Mauvaise langue et Toute une vie font partie des programmes supprimés. La programmation estivale de Mise au point de même que Couleurs d’été réduiront leur production originale. Certains magazines reverront à la baisse le nombre de productions originales au profit de quelques achats ou rediffusions.
  • En radio, la chronique Futur antérieur ainsi que le 5h-6h30 de La Première disparaîtront également des ondes. Pour compenser cette réduction, La Matinale commencera à 6h au lieu de 6h30.

La RTS préservera autant que possible son personnel par un gel momentané des embauches.  Elle tiendra en compte ^ les fluctuations naturelles pour éviter au maximum les licenciements. Les économies devraient être possibles en limitant au maximum les licenciements, grâce aux fluctuations naturelles et aux retraites. Elles doivent en outre permettre à la RTS de s’adapter en continu à la digitalisation de la société.

Ces mesures, après validation par le Conseil d’administration de la SSR en décembre, seront mises en oeuvre à partir de janvier 2020.

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer