Actualité

La RTS trouve un accord à propos des émissions religieuses

Dès janvier 2017, la RTS proposera des émissions religieuses tenant compte à la fois de la sensibilité et des préoccupations du public et des impératifs financiers liés aux mesures d’économies, annoncées en novembre dernier. Les contours de cette offre, redessinés en concertation avec les partenaires Médias-pro et Cath-Info, maintiennent à la fois la diffusion d’offices religieux et la production de trois magazines en radio et en tv. Pour la RTS, cela représente un budget de 1,75 million par an.

Dans le cadre d’une commission réunissant la RTS et ses partenaires, Cath-Info et Médias-pro, la RTS a travaillé à l’élaboration d’un projet programmatique commun qui tient compte de la réduction des capacités budgétaires de la RTS annoncées en novembre dernier*. Ces discussions ont permis ainsi d’aboutir à un nouvel équilibre entre la captation des offices religieux et la production de magazines d’approfondissement.

Cette offre comportera, dès 2017, la production de trois magazines hebdomadaires ; deux en radio – sur La Première et Espace 2 – et un à la tv sur RTS Un que complètera ponctuellement un documentaire. Egalement au programme : la retransmission d’offices religieux tous les dimanches sur Espace 2 ainsi que les principales fêtes chrétiennes. Enfin, la chronique de RTSreligion sera maintenue du lundi au vendredi à 6h29 sur La Première.

Le budget de 1,75 million, légèrement supérieur aux premières estimations, permet à la RTS de maintenir une offre diversifiée de qualité. Il marque également la volonté, toujours affirmée, de la RTS d’accorder au fait religieux et à ses multiples expressions une place sur ses antennes de service public.

La convention établie par les trois partenaires et qui vient à échéance à la fin de l’année sera reconduite pour 2017.

* Pour rappel : suite à la décision du Tribunal fédéral sur la TVA, la SSR a été contrainte de réduire son budget de 40 millions de francs. A la RTS, tous les secteurs de l’entreprise ont été touchés par des mesures d’économies pour un total de 11 millions, dont 7 millions sur le programme. Des décisions difficiles ont dû être prises en novembre 2015, notamment en ce qui concerne le budget alloué aux émissions religieuses.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter