Articles

Le bond de la puce

Cedric_Gachet.gifLa révolution numérique est en marche. Ca fait déjà un bout de temps que l’on connaît le refrain. Peut être pas forcément celui la… Avec sa dernière Play Station, Sony envoie sur le marché un micro processeur qui risque bien de changer nos habitudes : le CELL.

Pour le comprendre, il faut un bref aperçu des performances de la bestiole et de s’en rendre compte. Cette plaque de silicium de 235 mm carré comporte – accrochez vos ceintures – plus d’1 million de transistors par mm2. Avec 3 milliards de calculs secondes la vitesse de traitement des données devient 35 x plus rapide que le plus gros des Mac G5. Un avantage considérable dans les applications liées à la 3D et particulièrement en temps réel. Sous l’angle du jeu vidéo, cela veut dire plus de réalisme, plus de fluidité, plus d’émotions pour le joueur. Si la qualité et la réussite d’un jeu sont intimement liées à la technologie, il en est tout autre pour leurs scénarii. Mais force est de constater qu’au cinéma ou dans la pub, la technologie à rendu un grand nombre d’idées réalisables. Nous allons assister à un phénomène identique dans le monde de la réalité virtuelle.

Cette merveille technologique ne servirait-elle qu’à de meilleurs résultats pour les « gamers » ? Pas vraiment. Conjointement développée par Sony, Toshiba et IBM, nous pouvons nous attendre à un équipement massif de cette puce sur l’ensemble des produits de ces manufactures informatiques. IBM a déjà présenté ses « Blade Servers » équipés du CELL et son déploiement est dores et déjà annoncé à travers les rapports techniques jusque sur les PDA. Au service d’applications professionnelles comme l’imagerie médicale ou militaire dans un premier temps, nous pouvons imaginer une plage d’utilisation bien plus large auprès du grand public dans un avenir proche. Faire ses achats en ligne dans un supermarché virtuel, recevoir du contenu interactif en 3D sur son mobile ou déambuler dans un cinéma virtuel pour choisir ses films ou sa musique risquent bien de voir le jour plus vite qu’on ne le pense.

Avec cette course effrénée de la technolologie, toute forme de discours devient possible.
Et si les marques commencent à s’en emparer, il ne tient qu’à nous, publicitaires et autres communiquants, d’accompagner nos clients et d’inventer cette nouvelle écriture pour le public. Car de la fiction à la réalité, il n’y’à finalement aujourd’hui, qu’un saut de puce.

Réf : Google – Mots clés : Cell CPU, Cell Processor, PS3 CPU…

Tags
Voir plus

cedric@cominmag.ch

Ce créatif n'a qu'une passion : le jeu vidéo. Il est imbattable sur ce thème.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer