Actualité

Le groupe Saint-Paul taille dans ses effectifs

Face à une situation économique difficile de l’industrie graphique, le groupe fribourgeois Saint-Paul réorganise son activité imprimerie. L’industrie graphique souffre depuis plusieurs années d’une situation économique difficile, explique le groupe dans un communiqué. La combinaison de changements structurels persistants, comme la numérisation, d’une demande plus faible et de la concurrence internationale explique cette tendance négative.

L’imprimerie Saint-Paul va ainsi voir son exercice 2017 se solder par un déficit. Pour répondre à cette situation, la société va adapter sa structure, créer des synergies entre les trois imprimeries du groupe et les organiser en entreprise générale de communication.

Une diminution des charges d’exploitation est nécessaire, explique encore le communiqué. Celle-ci devrait principalement s’effectuer par le biais d’une réduction de 25 à 30 postes de travail. La commission d’entreprise a été informée et consultée selon la procédure prévue par le contrat collectif de travail.

Nouvelle entité groupée
Le groupe a également décidé de fusionner les trois imprimeries – Saint-Paul à Fribourg, Glasson Print à Bulle (25 salariés) et le centre d’impression de Broye à Estavayer-le-Lac (7 salariés) en une seule entité. Cela inclut le service de publicité avec 25 employés. L’objectif est de créer des synergies et d’améliorer les processus de production, mais aussi de créer de nouvelles offres clients. Selon  Thierry Mauron, directeur de l’imprimerie, une fusion géographique des trois imprimantes n’est pas prévue à court terme. À plus long terme, cependant, il n’y aurait pas de «tabous». Le groupe Saint-Paul, basé à Fribourg, emploie actuellement environ 300 personnes. Outre la Liberté, elle publie les hebdomadaires La Broye Hebdo et Le Messager. Le groupe exploite plusieurs sociétés d’impression, éditeurs de livres et une librairie. L’actionnaire principal du groupe est la Congrégation des Sœurs de Saint Paul.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter