Actualité

Le secteur de l’événementiel, au bord du gouffre, demande l’aide de la Confédération

Les 160 membres de l’association faîtière EXPO EVENT donnent une image inquiétante du secteur de l’événementiel. En effet, selon l’enquête menée ce mois de septembre,  environ 20 000 événements ont été annulés cette année – seul un quart d’entre eux environ pourront été reporté à l’année prochaine. En conséquence, les ventes des entreprises membres se sont effondrées de 50 %, ou plus, au cours du premier semestre 2020. Pour le second semestre, on s’attend à une baisse de 75 %.

Un autre appel aux responsables politiques
Dans un tel conteste, il est à prévoir qu’environ 50 % des entités de ce secteur ne survivront pas au quatrième trimestre 2020 sans un soutien supplémentaire de la Confédération ou des cantons. “Notre industrie est constituée de nombreuses petites entreprises gérées par leurs propriétaires, dont le soutien actuel expirera le 16 septembre”, explique Eugen Brunner, président d’EXPO EVENT, “Nous considérons qu’il est impératif que ce soutien soit prolongé jusqu’au 30 avril 2021”. EXPO EVENT a donc rédigé un document de demande correspondant à l’attention des responsables politiques. “Notre industrie a un besoin urgent de financements de démarrage d’environ 8 à 10 millions de francs afin que les grands projets puissent être mis en œuvre d’ici mars 2021”.

Pas encore de lueur d’espoir à l’horizon
De plus, l’enquête actuelle sur l’industrie montre déjà que même après la crise de l’année 2020, aucune amélioration rapide n’est envisagée : “Malgré une certaine augmentation par rapport à 2020, une perte considérable d’activité est attendue l’année prochaine”, poursuit Eugen Brunner.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer