Actualité

Le secteur des logiciels affiche une croissance de 9,5% en Suisse

ICTswitzerland, l’association faîtière des TIC, soutient l’étude Swiss Software Industry Survey (SSIS), menée chaque année par l’Institut für Wirtschaftsinformatik de l’Université de Berne, la plus grande étude en Suisse sur des indicateurs de performance clés du secteur du logiciel.

Le secteur du logiciel est classé parmi les branches les plus dynamiques de l’économie suisse, et contribue de manière significative à l’avantage concurrentiel international. Les résultats de l’étude des quatre dernières années attestent la forte croissance du chiffre d’affaires du secteur du logiciel suisse et laissent clairement apparaître que le secteur du logiciel continuera de jouer un rôle clé pour la prospérité de l’économie suisse à l’avenir également.

Aperçu des résultats de la SSIS 2019

  • Hausse de la rentabilité et croissance du chiffre d’affaires supérieure: La rentabilité (EBIT, bénéfices avant intérêts et impôts) de l’industrie du logiciel suisse s’est améliorée de 1,5 point de pourcentage par rapport à l’année précédente et atteint désormais 8,2 %. La hausse de la rentabilité a un impact direct sur le chiffre d’affaires: les entreprises de logiciels suisses s’attendent à une croissance du chiffre d’affaires de 9,5 % cette année et, mieux encore, de 11,3 % en 2020.
  • Forte croissance de l’emploi: Les attentes positives en matière de développement des affaires se reflètent également dans la prévision des effectifs: les entreprises de logiciels suisses prévoient d’accroître leurs effectifs de 11,6 % en 2019 et le nombre d’employés en Suisse devrait augmenter de 14,9 % en 2020.
  • Tendance pour les produits et services standard évolutifs: La proportion des solutions cloud dans le chiffre d’affaires de l’industrie s’élève aujourd’hui à 7,5 % et devrait atteindre 11,5 % d’ici 2021. Cette tendance pour les produits et services standard évolutifs s’effectue aux dépens de la branche réalisant le chiffre d’affaires le plus élevé: la distribution de logiciels spécifiques. D’ici à 2021, la proportion actuelle de 39,2 % dans le chiffre d’affaires de l’industrie devrait diminuer de 5,2 points de pourcentage.
  • Ratio d’exportation modéré: Alors que le ratio d’exportation était encore de 25 % en 2017, l’industrie du logiciel suisse n’a réalisé que 14 % de son chiffre d’affaires à l’étranger en 2018. Ce résultat relativement modéré ne constitue pas une dégradation en soi et s’explique davantage par la hausse de la rentabilité et du chiffre d’affaires en Suisse. Avec une part de 26,9 % dans les exportations, l’Allemagne reste le principal marché d’exportation pour l’industrie du logiciel suisse.
  • Les mesures d’amélioration de la productivité comme facteur de succès dans l’environnement concurrentiel international: En réaction à la pression croissante exercée par l’environnement concurrentiel international, les entreprises de logiciels suisses ont de plus en plus recours à des mesures d’amélioration de la productivité. Les mesures les plus fréquemment appliquées ont été de loin celles visant à optimiser les processus existants. Parmi les autres mesures, on peut citer les investissements dans la formation de base et continue des effectifs, les investissements dans les infrastructures, les ajustements du portefeuille de produits et de services, ainsi que l’amélioration de la gestion interne des connaissances.
  • Les appels d’offres OMC, source importante de revenus: L’industrie du logiciel suisse génère environ 17 % de son chiffre d’affaires grâce à des contrats compatibles avec les exigences de l’OMC passés avec des organismes publics ou des entreprises proches de l’État. Les appels d’offres OMC jouissent d’une popularité particulièrement élevée dans la région de l’Espace Mittelland et dans les entreprises de logiciels comprenant une forte proportion de consultants.
Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer