Actualité

Le spot de Emmi fait appel au neuromarketing pour retenir notre attention

Comment nous faire retenir le nom d’une nouvelle marque ou gamme ? C’est une question que le producteur Emmi s’est posée avec son agence Jung von Matt/Limmat et l’équipe du professeur Johanna Gollnhofer, spécialiste des biais cognitifs qui a été intégrée dans la conception du spot.

Passé par la grille d’analyse “Bias-Based Creativity“, un biais cognitif a pu être défini et aussi étrange que cela puisse paraître c’est le 3. A travers ce chiffre, on peut mettre en avant l’histoire, la géographie de notre pays. Un angle qui pouvait permettre à la nouvelle marque “Pur” de mettre en avant ses triples avantages comparatifs.

 

“Grâce à cette recherche, nous savons que la mémoire de l’information peut être augmentée de plusieurs points de pourcentage”, déclare Christian Omlin, stratège chez Jung von Matt/Limmat et membre de l’équipe de recherche.

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer