Digital

Le TMS : un accélérateur de performance eBusiness

Le TMS (Tag Management System) contribue fortement aux objectifs eBusiness : diminution des coûts opérationnels et des coûts d’acquisition, et développement du big data.

Pour suivre vos campagnes digitales et tracer vos visiteurs, vous devez constamment créer et mettre en place des tags sur votre site. Le TMS (Tag Management System) est un outil de gestion de tags, sans intervention technique systématique.

Le TMS devient ainsi un véritable outil Marketing pour développer et optimiser tous les leviers digitaux : coûts de mise en place des tags, temps de chargement des pages d’un site, ROI de campagnes d’acquisition, stratégie CRM.

image001

1. Optimisation du trafic
Le TMS permet, via une interface unique, de voir l’intégralité des commandes de son site et de visualiser les différents leviers qui ont permis de les déclencher. Par exemple, le visiteur peut voir une publicité (Display, AdExchange / RTB), voir la marque sur Facebook, faire une recherche Google pour finalement commander.

La commande est alors affectée à tout ou partie des différents canaux selon différents modèles d’attribution : linéaire (le CA est attribué à tous les canaux), modèle en U ou V (attribution aux premiers et derniers canaux), dépréciation dans le temps (le canal le plus proche de la conversion se voit attribué la plus grosse partie)…
On peut ainsi réaffecter son budget marketing de manière optimale et améliorer le ROI de ses différentes campagnes. Cela permet de valoriser les leviers de notoriété (Display, Social…), et comprendre leurs interactions avec des canaux plus commerciaux (Search).

2. Optimisation du site & 3. Développement clients
Le TMS permet de tagger très simplement les visiteurs de son site, d’enregistrer leur parcours et leur comportement sur le site. On peut ainsi avoir une vision réaliste du tunnel de conversion d’un internaute… et à partir de là, mettre en place des tests multi-variés (ou A/B) afin d’optimiser les pages critiques et leur conversion.

Le TMS permet également la mise en place en temps réel de pages personnalisées avec un contenu et des offres adaptées au parcours et au profil de l’internaute (acquisition, vente croisée, fidélisation…). Selon l’expérience de notre agence 1.618, cette technique permet d’augmenter le taux de conversion de 5 à 10%, voire davantage, avec une forte disparité par langue notamment.

Enfin, le TMS permet un affichage plus rapide des pages (tag unique sur le site encapsulant tous les autres). Selon Radware, on constate une baisse de 22% du taux de transformation d’un site eCommerce dont le temps de chargement est de 3 secondes comparé à un site où il est seulement de 1 seconde. À vos chronomètres …

4. Big data
Comme expliqué, le TMS collecte tout un ensemble de données digitales sur la provenance des internautes et leurs comportements sur le site. En croisant ces données avec celles déjà à disposition (informations sociodémographiques, achats, contacts avec le centre d’appel, etc.), on peut développer une approche « Big Data » pour lier CRM, Digital et Social.

image004

Un TMS doit donc être considéré comme un élément clé permettant de développer une stratégie eCommerce.

Jean Meneveau, www.1dot618.com

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch