Actualité

L’éditeur CH Media active le chômage partiel

À partir du 1er avril, la quasi-totalité des quelque 2000 employés de CH Media seront en chômage partiel. Une décision prise en raison d’une baisse des ventes de plus de 30 % par rapport à l’année précédente. Il est donc urgent d’adapter rapidement les coûts de personnel à la baisse de la demande du marché publicitaire et à la réduction de l’offre.

CH Media paiera intégralement les salaires des employés en chômage partiel pendant la période susmentionnée. “Les employés en chômage partiel ne subiront donc aucune perte de salaire”, annonce-t-on du côté de l’éditeur de l’Argauer et Luzerner Zeitung.

Tous les projets stratégiques vont se poursuivre et aucun chômage partiel n’est actuellement prévu dans les domaines et départements à forte utilisation de capacité. En outre, les actionnaires – NZZ Group et AZ Medien – renoncent au paiement du dividende au printemps 2020 après consultation de la direction de CH Media et le convertissent en un prêt.

Grâce aux mesures prises, CH Media espère pouvoir continuer à garantir une offre de qualité malgré la crise.

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag
Daily Newsletter