Actualité

Les « Big Five » du marketing offline

On connaît désormais les « Big Five » du classement parmi les imprimés publicitaires les plus vendus. Parmi les grands classiques publicitaires, ce sont les flyers, affiches, dépliants, cartes de visite et papiers à lettres que les clients d’Onlineprinters ont placés en priorité dans leurs paniers d’achat en 2017. « Malgré la transition publicitaire en faveur des médias en ligne, les imprimés publicitaires font toujours partie intégrante du mix marketing des entreprises. La croissance à deux chiffres de notre chiffre d’affaires au cours des dernières années montre à elle seule le potentiel qu’ils présentent », déclare Christian Würst, Chief Commercial Officer (CCO) d’Onlineprinters. D’après les données évaluées, on constate que les secteurs tels que la gastronomie, l’artisanat et, en particulier l’industrie florissante de la construction, continuent à utiliser en une large mesure les prospectus comme supports publicitaires.

La tendance parle en faveur des tirages en faibles exemplaires
Le panier moyen des clients ayant commandé des flyers comprend 5 000 exemplaires et la plus grosse commande de flyers a dépassé la barre des 800 000 unités. « Toutefois, la tendance est à un nombre réduit de tirages ce qui permet, par exemple, de faire la promotion pour des offres et des événements limités dans le temps et de prendre en compte des groupes cibles plus restreints », constate Würst. Il poursuit : « Ce sont les flyers qui enregistrent la plus forte diminution avec une baisse du nombre moyen de tirages de 10 % environ. Parallèlement, le nombre de commandes dans ce segment augmente rapidement. Les clients d’aujourd’hui sont prêts à payer plus cher pour bénéficier de temps de production et de livraison plus courts. De même, ils optent pour des finitions et des services supplémentaires malgré leur surcoût.

Articles de publicité permanente : l’option idéale pour les petits budgets publicitaires
Même à l’ère du numérique, il est impossible pour les entreprises mais également pour les professionnels indépendants et les professions libérales, de faire l’impasse sur les grands classiques comme les cartes de visite, papiers à lettres. Ces petites structures en particulier n’ont souvent que de faibles budgets à consacrer à la publicité. Christian Würst, expert en marketing et en vente conseille alors : « Aujourd’hui encore, les clients ne pensent pas assez à certains articles publicitaires. Si vous n’avez qu’un petit budget publicitaire mais que vous souhaitez être présent en permanence auprès de vos clients, vous devez miser sur la publicité permanente. Il s’agit notamment des calendriers, sous-mains, carnets de notes mais également des cadeaux promotionnels que les clients utilisent sur une durée relativement longue et qui permettent au donateur de rester dans leur champ de vision pendant longtemps », ajoute Christian Würst. Il poursuit : « Maintenant que le WiFi et les batteries sont devenus des besoins essentiels à nos modes de vie, les supports publicitaires tels que les batteries de secours ont un bel avenir devant eux. »

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter