Start-up

Les nouveaux enjeux des objets connectés

Avec le développement du marché des montres connectées ou smartwatches, un nombre toujours plus élevé de données personnelles seront amenées à être stockées dans celles-ci. Nous verrons que cette évolution, annoncée par des cabinets de veille technologique comme Gartner, présente des risques non négligeables, mais elle pourrait toutefois aussi être une source d’opportunités pour les entreprises suisses actives dans l’innovation.

Imaginons un instant tout ce que votre montre connectée permettra d’accomplir dans un futur proche : payer de petits montants au supermarché, ouvrir les portes de votre maison, démarrer votre automobile sans clé ou lui demander de se garer toute seule, comme on a pu le découvrir lors du récent CES 2015 à Las Vegas. Fonctionnant avec votre smartphone, les montres connectées contiendront aussi vos contacts, votre musique, vos photos, le détail de vos trajets et même les codes pour accéder à vos applications mobiles favorites. Autrement dit, une grande partie de votre monde sera accessible, voire disponible par le biais de votre montre connectée et votre smartphone.

Comme vous pouvez l’imaginer, des questions importantes se posent déjà, notamment en matière de sécurité. Qu’arrivera-t-il si vous perdez ou vous vous faites voler votre montre connectée ? Qu’en sera-t-il de vos données personnelles ?

BioWatch : Un bracelet intelligent pour sécuriser votre monde
C’est en partant de cette problématique que la startup valaisanne BioWatch, lauréate de l’International Create Challenge 2014, a développé un bracelet de montre qui identifie son usager grâce aux empreintes des veines de son poignet. Préalablement scannées et mises en mémoire pour assurer l’identification, ces empreintes sont uniques à chaque personne. Sans ce précieux sésame biométrique, impossible d’utiliser la montre et d’accéder à ses données. Cette innovation, qui permettra bientôt de sécuriser les smartwatches, sera présentée lors de l’Alp ICT Venture Night 2015 qui se tiendra le jeudi 5 février dans le cadre de la Conférence Lift à Genève.

Une conférence TechnoArk pour repenser l’interaction homme – machine
La solution développée par BioWatch illustre bien les nouveaux enjeux des objets connectés, notamment la nécessité de repenser notre manière d’interagir avec eux sur la base des usages actuels et futurs, un exercice qui devrait permettre d’identifier de nouvelles opportunités pour les acteurs de l’innovation suisses.

Une grande journée sera organisée dans ce sens le vendredi 30 janvier 2015 au TechnoArk de Sierre. Intitulée « Wearable Computing : Une interactivité humaine repensée », cette journée sera consacrée à cette révolution informatique qui consiste à connecter des objets et vêtements qui font partie de notre quotidien. L’événement animé par Laurent Haug donnera la parole à des invités prestigieux, tels que le Dr. Chris Brauer de l’Université de Londres, Neil Cox d’Intel ou Stéphane Cheikh de SITA Lab. Cet événement s’annonce d’ores et déjà très prometteur.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer