Actualité

Les syndicats et Ringier Axel Springer Suisse s’accordent sur plan social pour l’Hebdo/Le Temps

Deux mois après l’annonce de la fermeture et des licenciements à L’Hebdo et de la restructuration du Temps, les négociations ont abouti à la signature d’un plan social entre la Direction de Ringier Axel Springer Suisse SA (RASCH) et la délégation élue des employés romands, soutenue par impressum et syndicom.

Après plus de huit semaines de négociations, la délégation des employés, soutenue dans la préparation par l’organisation professionnelle des journalistes impressum et le syndicat des médias et de la communication syndicom, a obtenu, à l’unanimité, l’approbation du plan social par l´ensemble du personnel de RASCH SA Suisse romande. Le plan social négocié atténue les conséquences des licenciements pour les 35 employés et les 7 collaborateurs extérieurs touchés.

Pour rappel, onze personnes seront mises à la retraite anticipée dès 59 ans. Les négociateurs ont obtenu de RASCH une substantielle amélioration de leur situation au niveau de leur rente ainsi qu’une prolongation de leur délai de congé. Les autres personnes licenciées bénéficieront, elles aussi, d’une prolongation de leur délai de congé pouvant aller jusqu’à quatre mois en fonction de l’âge, ainsi que des indemnités de départ. Les négociateurs constatent enfin que RASCH a pris la mesure de la situation extrêmement tendue du marché du travail en Suisse romande dans la presse, en octroyant un montant destiné à la formation et à la transition professionnelles plus élevé qu’initialement prévu. Le présent plan social sera valable un an à compter d´aujourd’hui.

Les syndicats regrettent toutefois que l’employeur a refusé fin février toutes les mesures d´économies alternatives qui auraient permis de réduire le nombre de licenciements projetés. Comme ils regrettent également que la direction de RASCH ait refusé la présence des syndicats à la table de négociation.

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer