Actualité

Presse écrite: lectorat en recul pour plusieurs titres phare

jnx-romandDes fleurons de la presse voient leur lectorat baisser, dont pour la première fois le tabloïd alémanique “20 Minuten”, selon la REMP. “Le Matin” ou la “Tribune de Genève” perdent des lecteurs, en revanche “La Liberté”, “L’Agefi” ou “Bon à Savoir” en gagnent.

Le lectorat se révèle globalement fidèle bien qu’il fluctue à la baisse pour plusieurs titres phare. En atteste l’enquête menée entre octobre 2008 et septembre 2009, publiée mardi à Zurich par l’institut Recherches et études des médias publicitaires (REMP).

Principale surprise: “20 Minuten” a perdu 54’000 lecteurs, soit 4% de son audience, par rapport à la précédente enquête conduite entre avril 2008 et mars 2009. Ce gratuit reste toutefois clairement le quotidien le plus populaire du pays avec 1,365 million de fidèles.

Loin derrière, “Blick” occupe la deuxième place du palmarès national. Le journal de boulevard zurichois, payant, recule à 613’000 fidèles (-36’000 ou -5,5%). Le trio de tête se complète du gratuit francophone “20 minutes”: 523’000 habitués, en baisse de 3000 (-0,5%).

D’autres poids lourds de la presse alémanique sont en repli. C’est le cas du “Tages-Anzeiger” (-6000 à 481’000), de la “Mittelland Zeitung” (-18’000 à 403’000) ou de la “Berner Zeitung” inclus “Der Bund” (-22’000 à 373’000). En revanche, le gratuit “Blick am Abend” grimpe à 401’000 lecteurs (+43’000).

Quelques quotidiens payants progressent cependant. En Suisse romande, “La Liberté” gagne 5000 lecteurs pour un total de 99’000. Le quotidien économique et financier “L’Agefi” en capte même 4000 supplémentaires à 17’000. Des succès loin d’être anodins dans le contexte actuel.

D’autres journaux tiennent bon, tel le quotidien vaudois “La Côte” avec 31’000 lecteurs (+3000). Dans le canton de Neuchâtel, “L’Express” en draine 62’000 et “L’Impartial” 40’000: chacun élargit son lectorat de 2000 personnes.

“Le Quotidien Jurassien” et “Le Journal du Jura” gagnent chacun 1000 lecteurs pour un total de 47’000 pour le premier et de 25’000 pour le second. Le tri-hebdomadaire du sud fribourgeois “La Gruyère” voit son audience grandir elle aussi: 34’000 fidèles, soit 2000 de plus.

Certains titres affrontent un sort plus amer, tel “Le Matin”. Le deuxième quotidien romand le plus lu continue à perdre du terrain. Son édition de semaine compte 235’000 lecteurs (-11’000) et son édition dominicale fléchit à 512’000 (-8000). La “Tribune de Genève” a été lâchée par 6000 lecteurs pour un total de 153’000.

Quelques quotidiens sont en léger recul, tels “24 heures” (-1000 à 228’000), “Le Temps” (-2000 à 146’000) et “Le Nouvelliste” (-2000 à 112’000). “Le Courrier” reste stable avec 24’000 lecteurs.

Le marché des périodiques se signale par la bonne tenue de “Bon à Savoir”. Ce magazine de la consommation enregistre 15’000 lecteurs supplémentaires à 397’000. Gain aussi pour “TV 8” (+11’000 à 232’000), “L’Hebdo” (+6000 à 216’000) ou “L’Illustré” (+3000 à 356’000). En revanche, “Bilan” a perdu 5000 lecteurs à 108’000, tout comme “Edelweiss” qui passe à 99’000.

La photo de famille serait incomplète sans les journaux dominicaux alémaniques. Le “SonntagsBlick” caracole en tête avec ses 868’000 lecteurs mais il en a perdu 23’000. Recul plus important encore pour la “SonntagZeitung” (-38’000 à 797’000). En revanche, “NZZ am Sonntag” peut compter 17’000 lecteurs supplémentaires à 509’000.

Enfin en Suisse italienne, le “Corriere del Ticino” gagne 1000 lecteurs à 127’000. Il est suivi de “LaRegione Ticino” (-2000 à 107’000) et du “Giornale del Popolo” (-4000 à 49’000).

L’étude MACH Basic 2010-1 de la REMP prend en compte 400 titres de la presse suisse. Pas moins de 23’580 personnes, choisies au hasard, ont répondu au questionnaire qui leur était soumis.

Il en ressort que 92,1% de la population suisse de plus de 14 ans lit plus ou moins régulièrement un journal, et 91,3% un magazine. Ces valeurs sont restées “étonnamment stables” au cours de dix dernières années, écrit la REMP.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter