Actualité

MACH Consumer : voyages, bio, consommation de viande, tout sur les nouveaux trends

La présente édition de MACH Consumer analyse le comportement de la population suisse en matière de voyages, d’achats et d’alimentation n’est que partiellement devenu plus écologique.

Environnement : davantage de voyages en avion qu’il y a cinq ans
Le nombre de personnes possédant une voiture au sein de leur ménage a diminué au cours des cinq dernières années, passant de 82,9% à 79,9%. Concernant les voyages en avion, par contre, aucune diminution n’a été enregistrée. 57,9% des personnes interrogées ont pris l’avion au moins une fois sur les douze derniers mois (2014: 55,7%). 27,5% d’entre elles ont prévu des voyages lointains (2014: 28,3%). Aucun changement de tendance n’est constaté non plus chez les 14-29 ans, la génération la plus représentée dans les manifestions climatiques. Au contraire: tandis qu’en 2014, 9,9% de cette classe d’âge indiquaient avoir effectué au moins cinq voyages en avion au cours des douze derniers mois, ils sont aujourd’hui, en 2019, encore plus nombreux, à savoir 15,4%.

Le bio et les produits régionaux ont le vent en poupe
Le nombre de personnes achetant dans les magasins bio ou diététiques a augmenté au cours des dernières années. 9% des personnes interrogées y achètent leurs produits alimentaires de base/produits laitiers (2014: 7,7%), 7,9% leurs légumes, salades et fruits (2014: 6,4%), et 3,2% leur viande et poisson (2014: 2,4%). Dans l’ensemble également, la place et la valeur accordées aux produits bio augmentent: 52,8% de la population achètent, lorsque c’est possible, des aliments issus de l’agriculture biologique (tout à fait ou assez vrai), contre 45,6%, il y a cinq ans. En outre, les consommateurs veillent davantage à ce que les produits proviennent de Suisse. Actuellement, 85,2% des personnes interrogées achètent le plus souvent possible des produits alimentaires suisses (tout à fait ou assez vrai), contre 82,5%, il y a cinq ans.

Des potentiels sur la consommation de viande
3,5% des personnes interrogées entre 14 et 99 ans se déclarent végétariennes.
0,2% ont une alimentation exclusivement vegane. Le tofu et les produits Quorn continuent de progresser. En 2014, seuls 9,2% des Suisses, hommes et femmes confondus, indiquaient consommer au moins une fois par semaine des produits de substitution à la viande. Ils sont aujourd’hui déjà 12,1%. Les végétariens représentent 4,7% des 14-29 ans, et la proportion de consommateurs de produits de substitution à la viande y est logiquement plus élevée (15,2%) que dans le reste de la population. Cela ne doit cependant pas masquer le fait que la majorité des Suisses (68,1%) a pratiquement chaque jour, ou du moins plusieurs fois par semaine, un morceau de viande dans son assiette.

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close